Marloie

Marloie (en wallon Mårloye) est un village de la commune belge de Marche-en-Famenne située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

Marloie

Bâtiments de « la Vieille Cense » et de « la Nouvelle Cense » (XVe et XVIIe siècles)
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province de Luxembourg
Arrondissement Marche-en-Famenne
Commune Marche-en-Famenne
Code postal 6900
Démographie
Gentilé Marlovanais(e)
Géographie
Coordonnées 50° 11′ nord, 5° 19′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg
Marloie
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Marloie
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Marloie

    Les habitants de Marloie sont appelés en français les Marlovanais et en wallon les Baloujhes (prononcez « balouches », qui signifie « hannetons »).

    Histoire

    Révolution industrielle

    Le chemin de fer fait son apparition à Marloie en 1858 lorsque la Grande Compagnie du Luxembourg inaugure une gare à Marloie sur l'actuelle ligne 162. Il a profondément changé le visage de Marloie grâce à son emplacement, plus favorable pour le chemin de fer, que Marche-en-Famenne.

    Cette gare servait de gare pour Marche-en-Famenne, malgré les plus de trois kilomètres de distance. Le tracé de la ligne, conçu à l’économie pour tenir compte du relief défavorable, explique que la gare se trouve à Marloie et non à Marche, pourtant plus importante. La même situation se trouve à Jemelle qui sert de gare à Rochefort.

    En 1865, Marloie devient une gare de jonction et Marche-en-Famenne se voit doter d'une gare plus proche située sur la ligne Marloie - Angleur (actuelle ligne 43) qui descend la vallée de l'Ourthe.

    Cette gare, ainsi que celle de Marche, va permettre d'évacuer la production industrielle, agricole et forestière de toute la région tout en raccourcissant les temps de trajet par rapport à la route. Une grande cour à marchandises et un raccordement à une scierie (qui existe toujours sous le nom de Fruytier Group) se trouvent à Marloie.

    La Société nationale des chemins de fer vicinaux (SNCV) inaugura également une gare à Marloie, depuis sa fermeture, elle sert de dépôt de bus.

    Bien que située loin du centre, la gare de Marloie est resté la gare principale pour Marche et sa région.

    Seconde Guerre mondiale

    Le , pendant la Bataille de France, Marloie est prise par les Allemands de la 7e Panzerdivision[1] du 15e corps d'armée motorisé, qui a pour objectif de traverser la Meuse au niveau de Dinant. Deux chars allemands, un Panzer 38(t) et un Panzer IV, y sont détruits par des Français du Détachement de Découverte du capitaine Garnier (1re division légère de cavalerie)[2].

    Le , l'explosion, dans le village, de 450 tonnes de TNT transportées par un train de munitions allemand attaqué par l'aviation alliée, coûte la vie à quarante et une personnes, dont deux Allemands, et fait une centaine de blessés[3].

    Transports

    train

    La gare de Marloie est un nœud ferroviaire entre Bruxelles et Luxembourg, sur la ligne 162 et Liège, sur la ligne 43.

    Elle permet de rallier Ciney, Namur, Bruxelles ainsi que Rochefort-Jemelle, Libramont, Arlon et le Luxembourg (grâce à la ligne 162) tandis que la ligne 43 offre un accès à Liège (en descendant la vallée de l'Ourthe).

    bus

    Les lignes de TEC 11 et 15 desservent Marloie. Un dépôt de bus, aménagé dans l'ancienne gare des tramways vicinaux, se trouve à Marloie.

    Anecdotes

    C'est le village dans lequel s'est mariée Justine Henin avec Pierre-Yves Hardenne qui en était originaire.

    Personnalités liées à la commune

    • Justine Henin, joueuse de tennis, s'y est mariée.
    • Philippe Vauchel, comédien, metteur en scène né en 1965.

    Notes et références

    1. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 140
    2. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 139 photos
    3. R.E., « Ils se sont souvenus du 21 mai 1944 », sur L'avenir.net, (consulté le 5 mars 2013)

    Liens internes

    Liens externes

    Catastrophe de Marloie le 21 mai 1944, avec notamment la liste des victimes

    • Portail de la province de Luxembourg
    • Portail de la Belgique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.