Martin Gerber

Martin Gerber, né le à Berthoud, est un gardien de but professionnel suisse de hockey sur glace.

Pour les articles homonymes, voir Gerber.
Martin Gerber
Surnom(s) Tinu[1]
Nationalité Suisse
Naissance ,
Berthoud (Suisse)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LNB
SC Langnau
LNA
SC Langnau Tigers
Kloten Flyers
Elitserien
Färjestads BK
Växjö Lakers
Rögle BK
LNH
Mighty Ducks d'Anaheim
Hurricanes de la Caroline
Sénateurs d'Ottawa
Maple Leafs de Toronto
Oilers d'Edmonton
LAH
Mighty Ducks de Cincinnati
Senators de Binghamton
Barons d'Oklahoma City
KHL
Atlant Mytichtchi
Repêc. LNH 223e choix au total, 2001
Mighty Ducks d'Anaheim
Carrière pro. 1996-2017

Carrière en club

Il commence sa carrière le avec le SC Signau, une équipe de 2e ligue. Il part ensuite lors de la saison 1993-1994 au SC Thoune, en 1e ligue. Lors la saison 1994-1995, il est engagé comme gardien remplaçant du SC Langnau Tigers qui est monté de 1re ligue en LNB. Lors de sa première saison avec Langnau, il est utilisé au total pendant 222 minutes. Le , pour la première fois en Suisse, il marque un but en tant que gardien (dans le 3e quart-de-finale contre le HC Martigny : le 6:4 dans la cage vide).

Il vit le la promotion du SC Langnau en LNA avant de suivre, en été 2001, son entraîneur Bengt-Ake Gustafsson en Suède. Il devient champion avec Färjestads BK et domine toutes les statistiques de gardien du pays[2].

Après avoir été repêché en 8e ronde à la 232e position du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Mighty Ducks d'Anaheim, il joue deux saisons avec les Ducks. Lors du lock-out 2004-2005 de la LNH, il revient jouer en Europe pour ses deux équipes professionnelles passées : Langnau et Färjestads.

En 2005-2006, il joue dans la LNH pour les Hurricanes de la Caroline. Il joue toute la saison en tant que gardien numéro un mais au début des séries éliminatoires, il perd sa place au profit de Cam Ward. Il remporte tout de même la Coupe Stanley et devient le second joueur d'origine Suisse à remporter le prestigieux trophée - le premier étant David Aebischer avec l'Avalanche du Colorado en 2001.

Gerber devient joueur autonome le et il rejoint alors l'équipe des Sénateurs d'Ottawa où il côtoie Ray Emery dans les buts. Emery lui prend la vedette et Gerber ne joue qu'une trentaine de matchs dans la saison 2006-2007 de la LNH. Les Sénateurs parviennent en finale mais sont éliminés par les Ducks d'Anaheim.

En saison 2007-2008 de la LNH, il profite d'une blessure de Ray Emery pour lui prendre son poste en enregistrant seulement des victoires dans les matches préparatoires et en ayant une fiche de 8 victoires et 1 défaite en début de saison.

Le , Gerber est réclamé par les Maple Leafs de Toronto. Son contrat n'est pas prolongé pour la saison suivante, et il s'entend donc avec l'Atlant Mytichtchi de la KHL. Le , il se blesse sérieusement aux cervicales. Dans un premier temps, les médecins diagnostiquent plusieurs mois d'absence[3] avant qu'ils ne se ravisent et pronostiquent seulement quelques semaines de convalescence[4]. Il rate néanmoins le reste de la saison en raison de cette blessure.

Le , il signe une entente à deux volets en faveur de l'organisation des Oilers d'Edmonton. Malgré de bonnes performances tant en LNH qu'en LAH, son contrat n'est pas renouvelé. Il part alors en Suède et rejoint les Växjö Lakers[5]. Après une saison, il quitte le club pour rejoindre Rögle BK[6]. À la suite de la relégation de son équipe, il s’engage avec les Kloten Flyers, avec pour objectif de participer aux Jeux olympiques de 2014[7].

Carrière internationale

Il est depuis 1999 régulièrement appelé pour les compétitions internationales au sein de l'Équipe nationale suisse. Il participe ainsi aux compétitions suivantes :

Trophées et honneurs personnels

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8],[9],[2],[10]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1994-1995SC LangnauLNB52225,930014,5000
1996-1997SC LangnauLNB262 2861213,18088488293,5702
1997-1998SC LangnauLNB402 4301413,4821016961422,6202
1998-1999SC LangnauLNA402 5212034,831811664504,52133[Note 1]
1999-2000SC Langnau TigersLNA422 6521613,643336360132,1720[Note 1]
2000-2001SC Langnau TigersLNA442 6711142,5634531971,3210[Note 1]
2001-2002Färjestads BKElitserien442 664871,9692,24610657281,6494,122
2002-2003Mighty Ducks d'AnaheimLNH2261131 203391,9492,9102002013,0083,300
2002-2003Mighty Ducks de CincinnatiLAH11006022,0095,120---------
2003-2004Mighty Ducks d'AnaheimLNH32111241 698642,2691,824---------
2004-2005SC Langnau TigersLNA2061041 217572,8106---------
2004-2005Färjestads BKElitserien3020641 828581,9092,94121596900362,4092,512
2005-2006Hurricanes de la CarolineLNH60381463 4931622,7890,634611221133,5385,614
2006-2007Sénateurs d'OttawaLNH2915931 599742,7890,610---------
2007-2008Sénateurs d'OttawaLNH57301843 1971452,7291,026404238143,5391,200
2008-2009Sénateurs d'OttawaLNH14491839402,8689,916---------
2008-2009Senators de BinghamtonLAH14670783382,9191,010---------
2008-2009Maple Leafs de TorontoLNH12650706383,2390,5110---------
2009-2010Atlant MytichtchiKHL3015661 751642,1991,4227---------
2010-2011Barons d'Oklahoma CityLAH42201642 4721072,6091,1412623335101,7993,110
2010-2011Oilers d'EdmontonLNH330018541,3095,800---------
2011-2012Växjö Lakers HCElitserien422 417882,1892,842---------
2012-2013Rögle BKElitserien43113102 4571162,8391,614784542,7890,802[Note 1]
2013-2014Kloten FlyersLNA35171402 086762,1992,73431566886332,2493,4127
2014-2015Kloten FlyersLNA33141211 888792,5191,52453230061,2095,620[Note 1]
2015-2016Kloten FlyersLNA47192322 7901372,9590,206---------
2016-2017EHC KlotenLNA30111151 757953,2491,0041016055,0085,700[Note 1]
Totaux LNH 229113782112 9205662,6310301215480283,5014
Statistiques par compétition[9],[2],[11]
AnnéeÉquipe Compétition PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2000 SuisseChampionnat du monde211012072,5087,3006e place
2001 SuisseChampionnat du monde6240358162,6891,9009e place
2002 SuisseJeux olympiques311115841,5295,80011e place
2002 SuisseChampionnat du monde4240123,0089,40210e place
2004 SuisseChampionnat du monde6222358111,8493,2208e place
2005 SuisseChampionnat du monde6330359101,6794,618e place
2006 SuisseJeux olympiques3160114,1389,0106e place
2008 SuisseChampionnat du monde5320267143,1587,9007e place
2009 SuisseChampionnat du monde6330364142,3189,6109e place
2010 SuisseChampionnat du monde532029871,4193,6105e place
2013 SuisseChampionnat du monde6420365111,8192,300 Médaille d'argent
2015Kloten FlyersLigue des champions52943,6789,302Phase de groupe
2015Kloten FlyersCoupe de Suisse22,01Finale
2016Kloten FlyersCoupe de Suisse21,44Demi-finale
2017EHC KlotenCoupe de Suisse41,71Vainqueur

Notes et références

Notes

  1. Les statistiques de ces séries éliminatoires concernent la lutte contre la relégation.

Références

  1. (de) « Flyers statt Tigers? Martin Gerber im Clinch… », sur slapshot.ch, (consulté le 25 avril 2013).
  2. (en) « Martin Gerber profile », sur Eurohockey.com (consulté le 17 juillet 2017).
  3. (en) Alexander Zaitsev, « Martin Gerber hospitalized with a serious neck injury », sur russianhockeyfans.com, (consulté le 21 mai 2012).
  4. (en) Alexander Zaitsev, « Martin Gerber's injury not so serious », sur russianhockeyfans.com, (consulté le 21 mai 2012).
  5. « Martin Gerber pose ses valises en Suède », sur planetehockey.com, (consulté le 21 mai 2012).
  6. « Martin Gerber signe bel et bien à Rögle », sur planetehockey.com, (consulté le 21 mai 2012).
  7. (de) Sportinformation, « Hockey-Legende Gerber wechselt zu den Kloten Flayers », sur aargauerzeitung.ch, (consulté le 23 avril 2013)
  8. (en) « Martin Gerber hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 17 juillet 2017) .
  9. « Martin Gerber - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 17 juillet 2017).
  10. « National League - Swiss Ice Hockey Federation », sur sihf.ch (consulté le 17 juillet 2017).
  11. (en) « Martin Gerber », sur Eliteprospects.com (consulté le 17 juillet 2017).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Espace Mittelland
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.