Martin Helmchen

Martin Helmchen (Berlin, ) est un pianiste allemand.

Martin Helmchen
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Biographie

Martin Helmchen commence ses études de piano à l'âge de six ans. Il est diplômé du Conservatoire de musique Hanns Eisler en tant qu'élève de Galina Iwanzowa et en 2001 de la Hochschule für Musik de Hanovre, étudiant de Arie Vardi. En 2001, il remporte le Concours international de piano Clara Haskil. En 2003, il a remporté le Concours international Kissinger Klavierolymp, en relation avec le festival Kissinger Sommer[1]. En 2006, il reçoit le prix du Crédit Suisse[2] pour ses débuts avec l'orchestre Philharmonique de Vienne, dirigé par Valeri Guerguiev, en interprétant le Concerto pour piano de Robert Schumann au Festival de Lucerne. La même année, il reçoit le prix ECHO Klassik, avec le violoncelliste Danjulo Ishizaka pour leur disque composé d'œuvres de Felix Mendelssohn, César Franck, Benjamin Britten, paru en 2005 chez Sony.

Il a donné des concerts avec l'Orchestre symphonique de San Francisco[3] l'Orchestre philharmonique de Vienne, le Deutsche Symphonie-Orchester Berlin et le Orchestre symphonique de la NHK. Sa spécialité est la musique de chambre, où il joue beaucoup avec les violoncellistes Heinrich Schiff et Marie-Elisabeth Hecker[4]. Parmi d'autres collaborations avec des artistes, citons, Gidon Kremer, Christian Tetzlaff, Sharon Kam, Tabea Zimmermann, Juliane Banse, Julia Fischer, Sabine Meyer et Lars Vogt.

Depuis 2010, Martin Helmchen est professeur associé de musique de chambre à l'Académie Kronberg.

Il est marié à la violoncelliste Marie-Elisabeth Hecker[5].

Prix

Discographie

Le premier disque avec orchestre de Helmchen est publié en 2007 (par Pentatone où il enregistre en exclusivité), avec les concertos pour piano de Mozart. Son premier disque en solo, composé d'œuvres de Schubert, est publié l'année suivante.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Martin Helmchen » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Bayerisches Staatsbad Bad Kissingen, Stadt Bad Kissingen, « Kissinger Sommer , Kissinger KlavierOlymp », sur Kissingersommer.de (consulté le 10 avril 2018).
  2. (en) « Crescendo Society » (version du 16 octobre 2014 sur l'Internet Archive).
  3. (en) « San Francisco Symphony - Helmchen, Martin », sur Sfsymphony.org (consulté le 10 avril 2018).
  4. (en) « Marie-Elisabeth Hecker », sur Marieelisabethhecker.com (consulté le 10 avril 2018).
  5. Berliner Zeitung, 13 février 2014.
  6. « Martin Helmchen on Edel.com », sur edel.com (consulté le 10 avril 2018).
  7. « Martin Helmchen », sur pentatonemusic.com (consulté le 10 avril 2018).

Liens externes

  • Portail de la musique classique
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.