Maruts

Les Maruts ou Marutas[1] sont des divinités de la mythologie védique cités dans le Rig-Véda[2]. Ils sont les dieux des vents venant du nord-ouest[3] et tempêtes ; il en est dénombré jusqu'à 180 mais leur nombre varie selon les textes (il y en a par exemple 11 dans le Mahābhārata qui représentent autant d'aspect du dieu Rudra[1], qui est aussi leur père). Ils sont les compagnons de guerre d'Indra, et proches de Vayu, et d'Agni.

Maruts, conservés au Musée Guimet

Dans le Rāmāyaṇa ils sont les fils de Diti et Kashyapa[3].

Ils représentent également la transformation divine des groupes de jeunes guerriers (Männerbund) qui ont joué un rôle majeur dans l'expansion des peuples indo-européens[4].

Références

  1. Gérard Huet, Dictionnaire Héritage du Sanscrit (lire en ligne)
  2. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 131, (ISBN 8170945216)
  3. Louis Frédéric, Dictionnaire de la civilisation indienne, Robert Laffont, (ISBN 2-221-01258-5)
  4. Bernard Sergent, Les troupes de jeunes gens et l'expansion indo-européenne, Dialogues d'histoire ancienne, 29-2, 2003, p. 9-27
  • Portail du monde indien
  • Portail de l’hindouisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.