Marval

Marval (Marvau en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Pour les articles homonymes, voir Marval (homonymie).

Marval

Le bourg de Marval avec l'église.

Blason
Administration
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Haute-Vienne
Arrondissement Rochechouart
Canton Rochechouart
Intercommunalité Communauté de communes Ouest Limousin
Maire
Mandat
Alain Perche
2014-2020
Code postal 87440
Code commune 87092
Démographie
Gentilé Marvalais, Marvalaises
Population
municipale
540 hab. (2017 )
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 37′ 42″ nord, 0° 47′ 56″ est
Altitude Min. 245 m
Max. 476 m
Superficie 38,50 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne
Marval
Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne
Marval
Géolocalisation sur la carte : France
Marval
Géolocalisation sur la carte : France
Marval

    Elle est intégrée au parc naturel régional Périgord-Limousin.

    Ses habitants s'appellent les Marvalais et les Marvalaises[1].

    Géographie

    Situation de la commune de Marval en Haute-Vienne.

    Le territoire communal est traversé par la rivière le Trieux.

    La commune de Marval a une superficie de 38,5 km2. La plus grande ville la plus proche est Limoges, qui est située à 43 km au nord-est .

    Communes limitrophes

    Marval est limitrophe de six autres communes, dont deux dans le département de la Dordogne. Au nord-ouest, son territoire est distant de 200 mètres de celui de Champniers-et-Reilhac, également en Dordogne.

    Carte de Marval et des communes avoisinantes.

    Histoire

    Des vestiges d'un opidum attestent que la commune est habitée depuis au moins l'époque gallo-romain. Autrefois, Marval et Milhaguet étaient deux communes distinctes. Après la Révolution française, en 1793, les communes de Milhaguet et de Boubon fusionnent. Puis en 1803, Milhaguet est rattachée à La Chapelle-Montbrandeix pour redevenir indépendante en 1843. Finalement, en 1973, Milhaguet fusionne avec Marval[3].

    Politique et administration

    Liste des maires successifs[4]
    Période Identité Étiquette Qualité
    1792   Pierre Labeaud    
    1795   Pierre Marc Soury    
    1797   Jean Labrousse    
    1799   François Villebaley    
    1809   Pierre Marc Soury    
    1816   François Joseph de David de Lastours    
    1817   Pierre Marc Soury    
    1832   Jean Copperie    
    1835   Aubin Garrigou-Lagrange    
    1840   Jean de Labatud    
    1843   Lucien Martial Durtelle de Saint Sauveur    
    1848   Jean de Labatud    
    1848   Aubin Garrigou-Lagrange    
    1854   Antoine Soury    
    1857   Aubin Garrigou-Lagrange    
    1869   François Besson    
    1870   Antoine Soury    
    1878   Henri Chambounaud    
    1881   Antoine Soury    
    1882   Pierre Adrien Desproges    
    1888   Hyacinthe Durtelle de Saint Sauveur    
    1900   Paul Agard    
    1904   Grégoire Soury    
    1925   Albert Pouméroulie    
    1933   François Chaulet    
    1936   Jean Morange    
    1944   André Marcillaud PCF Conseiller général (1951-1982)
    1983   Jean Chazelas Jean    
    1994   René Clermont    
    1995   Huguette Malpeyre    
    1998 mars 2008 Jean Cambray    
    mars 2008 octobre 2008 Michel Duclos SE Retraité
    octobre 2008 en cours Lucien Pot[5] SE Retraité
    Les données manquantes sont à compléter.

    Démographie


    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

    En 2017, la commune comptait 540 habitants[Note 1], en diminution de 6,09 % par rapport à 2012 (Haute-Vienne : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    1 2041 2381 1241 2981 4341 4701 5671 6231 624
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    1 5571 4831 5481 4461 5411 6281 7941 7451 780
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    1 7771 8041 7801 5041 4731 4121 2841 1261 003
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
    851732783683556553564587557
    2017 - - - - - - - -
    540--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Culture locale et patrimoine

    Lieux et monuments

    Patrimoine environnemental

    Le GR 4 qui va de Royan à Grasse traverse l'est de la commune. Il est commun avec le GR 654, chemin de Saint-Jacques (voie de Vézelay).

    Personnalités liées à la commune

    Héraldique

    Blason Mi-parti, au 1er d'azur au chevron d'or chargé d'un chevronnel d'argent lui-même chargé de six mouchetures d'hermine de sable, au 2d de gueules à la croix de Toulouse d'or.
    Détails

    Pour approfondir

    Bibliographie

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    • Portail de la Haute-Vienne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.