Mary McLeod Bethune

Mary Jane McLeod Bethune () est une éducatrice américaine, philanthrope et militante pour les droits civiques des Noirs américains. Elle a notamment créé une école pour étudiants afro-américains à Daytona Beach en Floride qui est devenue aujourd'hui l'université de Bethune-Cookman. Elle a aussi été conseillère du président Franklin D. Roosevelt.

Mary McLeod Bethune
Mary McLeod Bethune en 1949.
Biographie
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Daytona Beach
Nom de naissance
Mary McLeod
Nationalité
Domicile
Mary McLeod Bethune Council House National Historic Site (en) (-)
Formation
Barber–Scotia College (en)
Institut Biblique Moody (en)
Université Johnson-C.-Smith
Activités
Autres informations
Membre de
National Association of Colored Women
National Council of Negro Women (en)
Black Cabinet (en)
Distinctions
Florida Women's Hall of Fame (en)
Médaille Spingarn ()
National Women's Hall of Fame ()

Biographie

Née en Caroline du Sud d'anciens esclaves, Mary McLeod Bethune souhaite faire des études après avoir travaillé durant son enfance dans les champs de coton. Avec l'aide de bienfaiteurs, Mary McLeod Bethune va à l'université en espérant devenir missionnaire en Afrique. Elle fonde une école pour jeunes filles noires à Daytona Beach, qui fusionne avec un institut pour garçons noirs et devient la Bethume Cookman School. Mary McLeod Bethune a travaillé très dur pour assurer le financement de son école, qu'elle utilise comme vitrine pour des touristes ou des donateurs, pour montrer ce que les afro-Américains éduqués sont capables d'accomplir. Elle est présidente de l'Université de 1923 jusqu'à 1942 et de 1946 jusqu'à 1947, l'une des rares femmes dans le monde qui a évolué en tant que présidente d'université à son époque.

Mary McLeod Bethune est très active dans des clubs de femmes, et devient leader au niveau national. Elle milite pour l'élection de Franklin D. Roosevelt en 1932, et devient membre du "cabinet noir" du gouvernement [1], en partageant les préoccupations de la population noire avec l'administration Roosevelt, tout en diffusant le message des Noirs, qui étaient traditionnellement des électeurs républicains. En 1935, elle fonde le National Council of Negro Women[2].

Après sa mort, le chroniqueur Louis E. Martin a dit : « Elle a donné la foi et l'espérance, comme si elles étaient des médicaments et elle une sorte de médecin ». Sa maison à Daytona Beach est devenue un site national historique aux États-Unis, sa maison à Washington à Logan Circle est préservée par le service des parcs nationaux, et une sculpture d'elle est située à Lincoln Park, à Washington.


Hommage

Notes et références

  1. « Chronologie de la lutte des Noirs aux Etats-Unis »
  2. Stéphanie Le Bars, « A Washington, l’hommage inédit à l’Afro-Américaine Mary McLeod Bethune », Le Monde.fr, (lire en ligne, consulté le 27 octobre 2018)
  3. Le film est accessible online sous hébergement Vimeo.


Articles connexes

  • Portail de l’éducation
  • Portail des États-Unis
  • Portail des droits de l’homme
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.