Mary Pratt

Mary Pratt, née le à Fredericton et morte le à Saint-Jean de Terre-Neuve, est une peintre canadienne.

Pour les articles homonymes, voir Pratt.
Mary Pratt
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Père
William J. West (en)
Conjoint
Enfants
Ned Pratt (en)
Barbara Pratt (en)
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinctions

Biographie

Mary Pratt naît le à Fredericton[1]. Son père, William J. West (en), est député à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick de 1952 à 1960[2].

Elle rencontre son futur mari, le peintre Christopher Pratt, alors qu'elle étudie à l'École des beaux-arts de l'Université Mount Allison à Sackville, entre 1953 et 1956, puis entre 1959 et 1961. Entre-temps, de 1953 à 1959, elle le suit à Glasgow[1].

En 1995, une exposition itinérante organisée par la galerie d'art Beaverbrook de Fredericton lui est consacrée puis en 1997, elle est faite Compagnon de l'Ordre du Canada et reçoit le Prix Molson du Conseil des arts du Canada[3].

Sont œuvre est caractérisée par des natures mortes aux couleurs éclatantes[2].

Elle est l'épouse du peintre Christopher Pratt[4].

Elle meurt le à Saint-Jean de Terre-Neuve[3].

Références

  1. (en) « Pratt, Mary », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  2. « La peintre canadienne Mary Pratt s'éteint à l'âge de 83 ans », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 30 novembre 2018).
  3. Joan Murray, « Mary Pratt », sur thecanadianencyclopedia.ca, (consulté le 30 novembre 2018).
  4. Murray 1999, p. 1885.

Annexes

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de l’art contemporain
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.