Maserati 250F

La Maserati 250 F est une monoplace de course de Formule 1 de la marque italienne Maserati. La Formule 2 litres expirant à la fin de l'année 1953, le règlement de la Formule de 2 500 cm3, la Formule 1, est lancé pour la saison suivante, à regret pour Maserati qui n'a pas fini le développement de sa prometteuse Maserati A6GCM. La réponse de Maserati à ce nouveau cahier des charges est lancé au début 1954, elle s'appellera d'abord 6C 2500, pour « 6 cylindres » et 2 500 cm3, avant de prendre le nom de 250F.

Une 250F au Nürburgring (1977)

Les difficultés financières naissantes de Maserati ne permettront pas de finaliser cette voiture et celle-ci sera la dernière « bête » de Grand Prix de la marque au Trident. Maserati abandonnera la compétition en Formule 1 en 1958 mais soutiendra encore quelques écuries privées.

Introduction

Le moteur de la Maserati 250F
Le moteur de la Maserati 250F

La Maserati 250F (1954-1960) utilise un moteur à 6 cylindres de 2,5 litres, conformément à la réglementation de la Formule 1, d’où le « 250 » et le « F ».

En 1957 apparaît une version avec moteur 12 cylindres en V à 60°, mais celle-ci est rapidement délaissée par Fangio après des essais à Monaco. En championnat, le moteur ne participera qu'au Grand Prix d'Italie de 1957 avec Jean Behra[1].

Vingt-sept exemplaires sont produits en tout (22 châssis neufs et cinq châssis A6GCM reconfigurés). Cette voiture sera utilisée par l'écurie officielle de 1954 à 1957, et jusqu’en 1960 grâce à des écuries privées[2].

La 250F permettra à Maserati de gagner le Championnat du Monde de 1957 grâce à la prestation remarquable de Juan Manuel Fangio.

Pilotes célèbres

1954 : Juan Manuel Fangio, Onofre Marimon, Stirling Moss, Prince Bira, Sergio Mantovani, Luigi Villoresi, Ken Wharton, Roy Salvadori, Alberto Ascari, Roberto Mieres, Harry Schell, Louis Rosier.
1955 : Jean Behra, Luigi Musso, Clemar Bucci, Carlos Menditeguy, Cesare Perdisa, Lance Macklin, Johnny Claes, Horace Gould, Peter Walker, Peter Collins, André Simon, John Fitch.
1956 : Mike Hawthorn, Chico Landi, Gerino Gerini, Luigi Piotti, Jose Froilan Gonzalez, Louis Chiron, Francisco Godia-Sales, Piero Taruffi, Bruce Halford, Umberto Maglioli, Jack Brabham, Emmanuel de Graffenried, Jo Bonnier.
1957 : Masten Gregory, Hans Herrmann, Ivor Bueb, Giorgio Scarlatti, Ottorino Volonterio.
1958: Ken Kavanagh, Luigi Taramazzo, Maria Teresa De Filippis, Andre Testut, Maurice Trintignant, Wolfgang Seidel, Phil Hill, Troy Ruttman, Carroll Shelby, Cliff Allison, Giulio Cabianca.
1959: Carel Godin de Beaufort, Fritz d'Orey, Phil Cade.
1960 : Ettore Chimeri, Antonio Creus, Bob Drake, Alan Stacey.

Écuries

Officine Alfieri Maserati, Owen Racing Organisation, Scuderia Centro Sud, Gilby, Équipe Moss/Stirling Moss Ltd, Gould's Garage, Écurie Rosier

Épreuves gagnées en Formule 1 et Formule 2

Maserati 250FA lors de la Silverstone Classic de 2007

La voiture participera à 566 épreuves, en terminera 330, amènera 114 fois son pilote sur un podium en le mettant 38 fois sur la plus haute marche.

CatégorieDateÉpreuvePilotePositionÉcurie
Formule 117 janvier 19542e Gran Premio de la Republica ArgentinaJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 120 juin 195416e Grand Prix de BelgiqueJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 116e Grand Prix de BelgiqueStirling Moss3Stirling Moss Auto Racing Team
Formule 117 juillet 19547e RAC British Grand PrixOnofre Marimón3Officine Alfieri Maserati
Formule 124 octobre 195412e Gran Premio de EspañaLuigi Musso2Officine Alfieri Maserati
Formule 122 mai 195513e Grand Prix Automobile de MonacoJean Behra3Officine Alfieri Maserati
Formule 113e Grand Prix Automobile de MonacoCesare Perdisa3Officine Alfieri Maserati
Formule 119 juin 19555e Grote Prijs van NederlandLuigi Musso3Officine Alfieri Maserati
Formule 122 janvier 19564e Gran Premio de la Republica ArgentinaJean Behra2Officine Alfieri Maserati
Formule 14e Gran Premio de la Republica ArgentinaMike Hawthorn3Owen Racing Organisation
Formule 113 mai 195614e Grand Prix Automobile de MonacoStirling Moss1Officine Alfieri Maserati
Formule 114e Grand Prix Automobile de MonacoJean Behra3Officine Alfieri Maserati
Formule 13 juin 195618e Grand Prix de BelgiqueCesare Perdisa3Officine Alfieri Maserati
Formule 11er juillet 195617e Grand Prix de l'ACFJean Behra3Officine Alfieri Maserati
Formule 114 juillet 19569e RAC British Grand PrixJean Behra3Officine Alfieri Maserati
Formule 15 août 195618e Grosser Preis von DeutschlandStirling Moss2Officine Alfieri Maserati
Formule 118e Grosser Preis von DeutschlandJean Behra3Officine Alfieri Maserati
Formule 12 septembre 195627e Gran Premio d'ItaliaStirling Moss1Officine Alfieri Maserati
Formule 113 janvier 19575e Gran Premio de la Republica ArgentinaJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 15e Gran Premio de la Republica ArgentinaJean Behra2Officine Alfieri Maserati
Formule 15e Gran Premio de la Republica ArgentinaCarlos Menditéguy3Officine Alfieri Maserati
Formule 119 mai 195715e Grand Prix Automobile de MonacoJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 115e Grand Prix Automobile de MonacoMasten Gregory3Scuderia Centro Sud
Formule 17 juillet 195718e Grand Prix de l'ACFJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 14 août 195719e Grosser Preis von DeutschlandJuan Manuel Fangio1Officine Alfieri Maserati
Formule 118 août 195725e Circuito di PescaraJuan Manuel Fangio2Officine Alfieri Maserati
Formule 125e Circuito di PescaraHarry Schell3Officine Alfieri Maserati
Formule 18 septembre 195728e Gran Premio d'ItaliaJuan Manuel Fangio2Officine Alfieri Maserati
Formule 23 mai 195810e Daily Express International TrophyMasten Gregory3Scuderia Centro Sud

Évolutions de la Maserati 250F

modèle 1954modèle 1955modèle 1956modèle 1957modèle 1958
Nom 250F250F250F250F Tipo 2250F Tipo 2
Ex. construits 14
dont 7 A6GCM reconverties
3853
Moteur --alliage chemises fonte--
Nb. de cylindres -6 en ligne-12 en V (à 60°)-
Cylindrée -2 494 cm3-2 491 cm3-
Alésage x Course -84 mm x 75 mm-68,7 mm x 56 mm-
Taux de compression -12:1-11,3:1-
Paliers -7-8-
Arbres à cames -2 en tête-2 x 2 en tête-
Soupapes 12--24-
Allumage -double-double à 2 bob. par cyl.-
Lubrification -carter sec avec pompe d'assèchement et pompe de pression-
Alimentation 3 x Weber 423 x Weber 45injection6 x Weber 35-
Refroidissement --eau--
Vitesse de rotation -7 200 à 8 000 tr/min-12 000 tr/min-
Puissance max. 240 ch240 ch270 ch320 ch-
Embrayage --multidisque à sec--
Boîte de vitesses Maserati 4 rapportsStirnsia à 5 rapports
Boîte de vit. position --solidaire du pont AR--
Suspension avant --ressorts hélicoïdaux--
Amortisseurs --Houdaille à levier--
Freins --à tambours--
Transmission --arbre et joints de cardan--
Suspension arrière -ressorts à lame transversaux et essieu De Dion-
Amortisseurs --Houdaille à levier--
Freins --à tambours--
Commande de freins --hydraulique à deux maître-cylindres-
Voie avant -1 300 mm-1 310 mm-
Roues avant 4 x 154 x 164 x 164 x 174 x 17
Voie arrière --1 250 mm--
Roues arrière -5,5 x 16 ou 6 x 16-5,5 x 166 x 17
Pneus avant 5,25 x 155,25 x 165,25 x 166 x 176 x 17
Pneus arrière -5,5 x 16 ou 7 x 16-7 x 167 x 17
Carrosserie monoplace de course en tôle d'aluminium sur treillis acier fixé au châssis
Châssis multi tubulaire en treillismulti tubulaire réticulé
Empattement 2 280 mm2 280 mm2 225 mm2 300 mm2 300 mm
Poids 630/670 kg630/670 kg550 kg650 kg650 kg
Réservoir --200/230 litres, placé à l'arrière-
Vitesse maxi 290 km/h290 km/h290 km/h315 km/h315 km/h

Notes et références

Lien externe

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’Italie
  • Portail de la Formule 1
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.