Maso Finiguerra

Maso Finiguerra, né en 1426 à Florence où il est mort en 1464, est un orfèvre et un graveur italien qui s'est distingué par son usage du niellage sur des calices, patènes, reliquaires, poignées d'épées, bijoux en argent.

Maso Finiguerra
Couronnement de la Vierge, 1452, Bargello
Naissance
Décès
Activités
Lieu de travail

Il travailla avec son maître Lorenzo Ghiberti aux portes du baptistère de Florence.

En voulant contrôler son Triomphe et le Couronnement de la Vierge, enlevée au ciel et entourée d'anges, avant de recouvrir les traits de nielle, il voulut essayer ce que produiraient sur une feuille de papier humide les figures gravées couvertes de la fumée grasse d'une chandelle[1]. Le papier ayant rendu fidèlement le sujet tracé sur le métal, cette technique (creux destiné à être rempli) donna naissance à la taille-douce (en remplaçant le niello par de l'encre).

Œuvres

  • Triomphe et le Couronnement de la Vierge, enlevée au ciel et entourée d'anges
  • Paix, plaque destinée au baiser des officiants des messes solennelles
  • Chronique universelle illustrée, album de dessins à la plume et au lavis qui représentent les « héros » de l’humanité (1460), British Museum, Londres.

Par ailleurs, il a été considéré comme l'un des auteurs probables des gravures des Mantegna Tarocchi, un jeu de Tarot éducatif à portée philosophique[2].

Notes et références

  1. D'après Giorgio Vasari (1452).
  2. Émile Galichon, « Observations sur le recueil d'estampes du XVe siècle improprement appelé Giuoco di Tarocchi », Gazette des beaux-arts, t. IX, , p. 146 (lire en ligne).

Annexes

Bibliographie

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes

  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de l’Italie
  • Portail du Moyen Âge tardif
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.