Mathrice

Mathrice est un réseau de métier des Administrateurs Système et Réseaux des laboratoires de recherche en mathématiques français, fondé en 1999. Le nom est l'acronyme de Math, Réseau d'Information, de Communication et d’Échange.

Pour les articles homonymes, voir Matrice.
Mathrice
Histoire
Fondation
Cadre
Domaine d'activité
Mathématiques
Pays
Organisation
Direction
Laurent Azema
Affiliation
Site web

Historique

Le réseau de métier des Administrateurs Système et Réseaux des laboratoires de recherche en mathématiques français, a été fondé en 1999 par Joël Marchand sous l'impulsion de Christian Peskine, directeur scientifique adjoint responsable des mathématiques au département Mathématiques, Physique, Planète et Univers du CNRS.

Dès le début, l'idée de réseau fonctionnant particulièrement bien dans les mathématiques car génère beaucoup d'initiatives individuelles et collectives, Mathrice travaille ensemble avec deux autres structures qui se développent en parallèle : le RNBM, Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques qui deviendra un Groupement de Services en même temps que Mathrice, et Mathdoc axé sur la diffusion de la documentation électronique scientifique[1].

Depuis 2004, Mathrice revêt également un aspect fourniture de services numériques au travers de la plateforme en Ligne pour les Mathématiques.

Depuis 2004, Mathrice a vu se succéder quatre directeurs : Joël Marchand[2] (2004 - 2008), Philippe Depouilly[3] (2008 - 2012), Jacquelin Charbonnel[4] (2012 - 2016) et Laurent Azéma (2016-à ce jour).

Réseau de métier

Sa finalité est d'animer le réseau des Administrateurs Système et Réseaux des laboratoires de mathématiques et développer leurs interactions. C'est une organisation d'échange et d'entraide pour ses informaticiens, notamment au travers des Journées Mathrice.

Ces rencontres semestrielles permettent aux participants de faire le point sur les tendances technologiques du moment, mutualisant ainsi la veille technologique de chacun. Elles permettent le partage de retours d’expériences, au travers d’exposés variés ou de travaux pratiques. Plus fondamentalement, ces Journées permettent d'œuvrer à l’homogénéisation des systèmes d’information des laboratoires de mathématiques, en maintenant les liens nécessaires à la cohésion de la communauté des informaticiens.

Groupement De Services CNRS

Mathrice est également le Groupement de Services CNRS qui exploite la Plateforme en Ligne pour les Mathématiques, sous tutelle de l'Institut des Sciences Mathématiques et de leurs Interactions (INSMI). Au titre de GDS, Mathrice s'adresse à la communauté française de recherche en mathématiques en opérant l'annuaire de la communauté mathématique française.

Mathrice est organisée en diverses équipes, l'une chargée de l'exploitation des services numériques, une autre chargée du développement opérationnel des services numériques. Parmi les projets, Mathrice développe plus particulièrement le Fast Diskless Deployment Framework et le Portail des Mathématiques.

Valorisation

Les actions de Mathrice sont visibles à travers des actions nationales de formation : Développement logiciel pour l'administration système et réseau en 2012 et Les systèmes d'authentification dans la communauté enseignement supérieur et recherche : étude, mise en œuvre et interfaçage dans un laboratoire de mathématiques en 2014, ainsi qu'à travers plusieurs présentations aux Journées Réseaux :

  • Clients légers[5]
  • Mathrice, un réseau métier pour les Mathématiques[6], les clients légers quatre ans après[7]
  • Déploiement simplifié de stations sans disque avec Faddef[8]
  • Mathrice, une communauté, une organisation, un réseau, des projets pour les mathématiques.

Notes et références

  1. Mathrice aux Journées Encre 2009
  2. (fr) Décision n˚ 040008SPHM du 19 février 2004 de création du GDS no 2754 - Mathrice, p. 12
  3. (fr) Décision n˚ 080007SPHM du 26 mars 2008 portant renouvellement du GDS no 2754 - Mathrice, p. 12
  4. (fr) Décision n° DEC120445INSMI du 6 février 2012 portant renouvellement du GDS no 2754 - Mathrice, p. 827
  5. Denis Auroux, Jean-Luc Bellon, Philippe Depouilly, Joël Marchand, Albert Shih article JRES du 11 décembre 2001
  6. Philippe Depouilly, Gérard Grancher, Joel Marchand, article JRES du 7 décembre 2005
  7. David Delavennat, Philippe Depouilly, Zouhir Hafidi, Gérard Henry, Albert Shih, article JRES du 7/12/2005
  8. Philippe Depouilly, Zouhir Hafidi, article JRES du 3 décembre 2009
  • Portail des mathématiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.