Matricaire

Le genre Matricaria (les Matricaires) appartient à la famille des Astéracées (ou Composées). Matricaria vient de matrix : « femelle, matrice » (la plante est utilisée traditionnellement pour soulager les douleurs des règles).

Matricaria

Les plantes ayant pour nom de genre Chamomilla sont aujourd'hui au sein du genre Matricaria. Par contre, les plantes nommées « Camomille » en français ne sont pas de ce genre. Seule Matricaria recutita (également connue sous le nom de Matricaria chamomilla) peut être nommée « Camomille sauvage » en raison de sa ressemblance avec les plantes cultivées et des usages similaires. Le terme Chamomilla vient du grec chamai : « à terre », et melon : « pomme », les fleurs rappelant l'odeur de pomme.

Enfin, le genre Tripleurospermum serait soit synonyme du genre Matricaria, soit un genre proche. Certaines espèces telles que Matricaria perforata a pour synonyme valide le nom binominal Tripleurospermum perforatum.

Les matricaires sont des plantes annuelles de 50 centimètres à 1,5 m de hauteur, à tige dressée, rameuse. Les feuilles, alternes, sessiles, épaisses, charnues, sont très divisées, en lanières. Les fleurs, jaunes au centre, blanches à la circonférence, généralement très odorantes, sont groupées en capitules solitaires au sommet des rameaux. Le fruit est très petit, blanc jaunâtre, légèrement arqué.

Principales espèces

Liste d'espèces

Selon Catalogue of Life (12 mars 2012)[1] :

  • Matricaria aserbaidshanica
  • Matricaria aurea
  • Matricaria australis
  • Matricaria brachyglossa
  • Matricaria breviradiata
  • Matricaria courrantia
  • Matricaria decipiens
  • Matricaria discoidea
  • Matricaria elongata
  • Matricaria grossheimii
  • Matricaria hookeri
  • Matricaria karjaginii
  • Matricaria lasiocarpa
  • Matricaria matricarioides
  • Matricaria occidentalis
  • Matricaria rupestris
  • Matricaria sevanensis
  • Matricaria subpolaris
  • Matricaria szowitzii
  • Matricaria tchihatchewii
  • Matricaria tetragonosperma
  • Matricaria transcaucasica
  • Matricaria tzvelevii

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.