Maurice Curie

Maurice Curie (né le à Paris et mort le à Bourg-la-Reine) est un physicien français.

Pour les autres membres de la famille, voir Famille Curie.
Maurice Curie
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
Enfant
Autres informations
A travaillé pour

Indications biographiques

Maurice est le fils de Jacques Curie[1] et le neveu de Pierre Curie.

Il travaille avec Marie Curie en 1913-1914[2] dans le Laboratoire Curie de la rue Cuvier, et pendant toute la Première Guerre mondiale, il correspond avec elle. Il passe douze mois au front avant 1917, principalement dans les environs de Verdun.

Il est professeur de physique à la Sorbonne, à l'Institut de Biologie Physico-Chimique (IBPC)[2].

Son fils est le physicien Daniel Curie (1927-2000).

Œuvres

  • Recherches sur la photoluminescence, Paris, Presses universitaires de France, 51 pages, 1923. – Thèse de la Faculté des sciences de l'Université de Paris, doctorat ès sciences physiques.
  • Le radium et les radio-éléments, coll. « Encyclopédie Minière et Métallurgique », Corbeil, Crété, et Paris, J-B Baillière, 354 pages, 1925, préface de Marie Curie.
  • Luminescence des corps solides, Fontenay-aux-Roses, Presses universitaires de France, 147 pages, 1934.
  • Nécessaire mathématique (avec M. Prost), coll. « Actualités Scientifiques et Industrielles », no 502, Saint-Amand, Bussière, et Paris, Hermann et Cie, 116 pages, 1937.
  • Fluorescence et phosphorescence, Paris, Hermann, 212 pages, 1946.
  • Physique, Paris, C. Hermant, s. d., 2 volumes, 522 pages ; rééd., 1953.
  • Questions actuelles en luminescence cristalline (avec Daniel Curie), Paris, Éditions de la "Revue d'optique théorique et instrumentale", 86 pages, 1956.
  • Précis de physique, Paris, Presses universitaires de France, 2 volumes : volume 1, 342 pages, 1961 ; volume 2, 312 pages, 1962.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la physique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.