Maurice Labro

Maurice Labro est un réalisateur français né le à Courbevoie et mort le .

Pour les articles homonymes, voir Labro (homonymie).
Maurice Labro
Naissance
Courbevoie
Nationalité française
Décès
Profession Réalisateur

Biographie

Réalisateur discret sur son métier et sur sa vie, il réalisa 26 films en 20 ans de carrière, uniquement des séries B, la plupart du temps avec une unique vedette permettant de faire une affiche : ainsi Fernandel dans L'Héroïque Monsieur Boniface (1949) et Boniface somnambule en 1951, le comique Roger Nicolas avec Le Roi du bla bla bla (1951), le chanteur André Claveau dans Pas de vacances pour Monsieur le Maire (1951) ou encore Yves Deniaud célèbre à l'époque pour ses émissions radiophoniques avec Monsieur Leguignon lampiste (1952), Leguignon guérisseur (1954). Dans la seconde partie de sa carrière Maurice Labro se tournera vers le film d'action et d'espionnage avec notamment Le fauve est lâché (1959), avec Lino Ventura ou Le Gorille a mordu l'archevêque (1963, avec Roger Hanin).

Maurice Labro n'a aucun lien de parenté avec Philippe Labro.

Filmographie

Liens externes

  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.