Maurice Monier

Maurice Monier, né en 1952 à Saint-Pal-de-Chalencon (Haute-Loire, France), est un prélat et canoniste catholique français, pro-doyen de la Rote romaine depuis le .

Pour les articles homonymes, voir Monier.
Maurice Monier
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Biographie

Après avoir commencé sa formation à Écône, auprès de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, il rejoint le diocèse du Puy-en-Velay pour lequel il est ordonné prêtre en 1977. Il est alors nommé vicaire de La Chaise-Dieu et de Saint-Antoine du Puy avant de devenir official à Paris[1].

Docteur in utroque jure, il est appelé à Rome le comme prélat auditeur à la Rote romaine[2]. En 2013, il est nommé juge de la Cour d'appel du Vatican par le pape François[1]. En 2014, il participe à la commission spéciale d’étude sur la réforme des procès matrimoniaux canoniques, qui aboutit, en , à la publication des motu proprio Mitis Iudex Dominus Iesus et Mitis et misericors Iesus[3].

Enfin, le , il est nommé pro-doyen du tribunal de la Rote romaine par le pape François. Le titre de « pro-doyen » est inédit. Concrètement, Mgr Monier travaille aux côtés du doyen de la Rote, Mgr Pio Vito Pinto. Dans le cadre de la réforme de la Curie, le statut de la Rote romaine pourrait être rapprochée du Conseil pontifical pour les textes législatifs[3].

Distinction

Références

  • Portail du catholicisme
  • Portail du droit
  • Portail du Vatican
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.