Maurice Radiguet

Jules Maurice Radiguet (né le à Paris (3e), mort le à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) aussi connu sous le pseudonyme de Rad, est un illustrateur, caricaturiste et auteur de bande dessinée français.

Pour les articles homonymes, voir Radiguet.
Maurice Radiguet
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Paris
Nationalité
Activités
Enfant

Biographie

Illustrations pour L'Arroseur d'Alphonse Allais, publié chez Félix Juven (1901).

Marié à Jeanne-Marie-Louise Tournier (1884-1958) le à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), le couple a sept enfants, dont l'aîné, Raymond (1903-1923), écrivain et auteur du Diable au corps.

Il est croquiste d'audience, et conçoit des planches pour la Maison Quantin[1],[2].

Il fournit des dessins à nombre de revues satiriques parisiennes : Le Rire, Le Petit Illustré amusant, Fantasio, Guignol, Pierrot, Le Bon Vivant. La Jeunesse illustrée, Les Belles Images, L'Almanach Vermot. Il a aussi travaillé pour quelques quotidiens : Le Journal, Le Matin. Il eut en charge l'illustration complète de trente-neuf numéros de La Vie parisienne. Le journal Jugend de Munich publia parfois ses caricatures[3].

De styles très variés, ses dessins sont parfois proches de l'esthétique des artistes de la Revue blanche.

Sa collaboration très active à la revue anarchiste L'Assiette au beurre nous révèle la part sombre de son humour.

Sources

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays (14 vol.), éditions Gründ, 1999 (4e édition) (ISBN 2-7000-30109).

Références

  1. François Solot, Catherine Saint-Martin et Jean-Marie Bertin, Dico Solo en couleurs : Plus de 5 000 dessinateurs de presse & 600 supports, en France de Daumier à l’an 2000, Vichy, Aedis, (ISBN 2-84259-239-5), page 547.
  2. Exemples de planches de Radiguet pour la Maison Quantin sur la base alienor.org
  3. notamment pour la couverture du numéro 24 en 1897

Liens externes

  • Portail des arts
  • Portail de l’humour
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.