Maurice Vander

Maurice Camille Gustave Vanderschueren, dit Maurice Vander, né le à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et mort le à Paris[1],[2], est un pianiste de jazz français.

Pour les articles homonymes, voir Vander.
Ne pas confondre avec Maurice Vandair, parolier et compositeur (1905-1982).
Maurice Vander
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Paris
Nom de naissance
Maurice Camille Gustave Vanderschueren
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
Instrument

Biographie

Maurice Vander a longtemps travaillé avec Claude Nougaro à la fois comme pianiste, arrangeur et compositeur, ainsi qu'avec des musiciens de jazz européens et américains.

D'après le générique de Milou en mai, les musiciens rassemblés autour de Stéphane Grappelli en 1989 sont Marc Fosset, Maurice Vander, Martin Taylor, Jack Sewing, Pierre Gossez (en) et Marcel Azzola. Ils enregistrent la bande originale du film au studio de la Grande Armée.

Famille

Il est le père adoptif du batteur Christian Vander.

Discographie

  • Nuages avec Django Reinhardt (1953)
  • Maurice Vander avec Luigi Trussardi (de), contrebasse, Philly Joe Jones, batterie. Dreyfus Jazz Line (1968)
  • Sonny Moon for Two (1968/1993)
  • Philly : A French Jazz Piano Collection / vol.2 (1970/1993)
  • Vander se joue Nougaro (1989-1990)
  • Bireli Lagrene - Blue Eyes 1998
  • Ô Toulouse (2004)
  • Jazz at the Blue Note (2006)
  • Nougaro sans paroles (2006)
  • Recidive: Piano Solo 2002 (European import) (2007)
  • Piano Jazz (2007)

Filmographie

Cinéma

Télévision

Références

Liens externes

  • Portail du jazz
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.