Maxime Boucheron

René Maximilien dit Maxime Boucheron né à Paris le et mort à Paris le , est un auteur dramatique et chansonnier français.

Maxime Boucheron
Biographie
Naissance
Décès
(à 50 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activités
Vue de la sépulture.

Biographie

Fonctionnaire à la Préfecture de Paris, il devient rédacteur au Figaro où il s'occupe des critiques théâtrales. Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre des Folies-Dramatiques, Théâtre de la Renaissance, Théâtre des Variétés etc.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (47e division)[1].

En 1927, un roman de Joachim Renez paru chez Logier frères est une adaptation de la pièce Miss Helyett. Il est suivi en 1933 du film Miss Helyett de Hubert Bourlon et Jean Kemm.

Œuvres

  • Le Droit du seigneur, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Burani, 1878
  • Le Billet de logement, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Burani, 1879
  • Le Ménage Popincourt, vaudeville en 1 acte, avec Hippolyte Raymond, 1880
  • Le Voyage en Amérique, fantaisie-opérette en 4 actes, avec Hippolyte Raymond, 1880
  • Le Petit parisien, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Burani, 1882
  • L'Ami d'Oscar, opéra-comique en 1 acte, musique d"André Martinet, 1883
  • Le Bouquet de violettes, opéra-comique en 1 acte, avec Georges Grisier, 1883
  • Chanson du Point du jour, paroles de Maxime Boucheron et Georges Grisier, musique d'André Martinet, 1887
  • Cocard et Bicoquet, comédie-vaudeville en 3 actes, avec Hippolyte Raymond, 1888
  • La divine comédie... française, 1888
  • La Légende du magyar, opéra-comique en 3 actes, musique d'Amédée Godard, 1888
  • Mimi, vaudeville en 3 actes, avec Hippolyte Raymond, 1888
  • La D'moiselle, du téléphone, paroles de Maxime Boucheron, musique d'André Martinet, 1890
  • Le Roi des bonneteurs, Marpon et Flammarion, 1890
  • Le Mitron, vaudeville-opérette en 3 actes, avec Antony Mars, 1891
  • Maldonne, comédie-bouffe en 1 acte, 1891
  • Miss Helyett, opérette en 3 actes, musique d'Edmond Audran, 1891
  • Sainte Freya, opéra-comique en 3 actes, musique d'Edmond Audran, 1892
  • Article de Paris, opérette en 3 actes, musique d'Edmond Audran, 1892
  • Les Forains, opérette en 3 actes, avec Antony Mars, musique de Louis Varney, 1894
  • La Duchesse de Ferrare, opérette en 3 actes, musique d'Edmond Audran, 1895
  • Tante Agnès, opérette-bouffe en 2 actes, musique de Frédéric Toulmouche, 1896
  • Le Pèlerinage, comédie en 4 actes, avec Maurice Ordonneau, 1895

Bibliographie

  • Henry A. Parys, Histoire anecdotique de l'opérette, 1945, p. 147
  • Manuel Gómez García, Diccionario Akal de Teatro, 1998, p. 112
  • Kurt Gänzl, The Encyclopedia of the Musical Theatre: A-Gi, 2001, p. 223

Notes et références

  1. Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier, (lire en ligne), p. 81

Liens externes

  • Portail du théâtre
  • Portail de la France au XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.