Meroka

Le Meroka (de l'allemand Mehrrohrkanone) est un système d'arme rapproché, soit un système de défense anti-missile antinavire qui a été conçu et fabriqué par l'entreprise Bazán en Espagne à base de plusieurs canon de 20 mm Oerlikon.

Meroka monté sur le porte-avions Príncipe de Asturias (R11).
On distingue de chaque côté du porte-aéronef Príncipe de Asturias (R11) une batterie Meroka.

Description

Dernière ligne de défense à cause de sa portée, le système cadre la cible grâce à son radar puis ouvre le feu avec une forte cadence dans le but de faire exploser le missile avant un contact avec le navire. Il n'est pas basé sur le système gatling, contrairement à ses équivalents dans le domaine.

Données techniques

  • Canon: 12 × Oerlikon 20 mm/120.
  • Poids: 4 500 kilogrammes (9 900 lb).
  • Elévation: -15° to +85°.
  • Angle de tir: 360°.
  • Vitesse: 1 290 mètres par seconde (4 200 pi/s).
  • Cadence: 1 440 coups à la minute (pour les 12 pièces, soit 120 cpm par canon).
  • Munition: (APDS-T) 720 coups dans un magasin, 60 coups par barrillet.
  • Portée: Distance effective APDS-T (0,102 kg with sabot), environ 1 500 à 2 000 mètres.
  • Radar: Lockheed Electronics PVS-2 Sharpshooter I-band radar, Indra Thermal Imager.

Équivalents

Plusieurs marines ont développé leur propre système : la Russie avec l'AK-630M2 Duet, les Pays-Bas avec le Goalkeeper CIWS, le Royaume-Uni avec une version missile nommée SeaRAM et la Chine avec le Type 730 CIWS.

Voir aussi

Notes et références

    • Portail du monde maritime
    • Portail des armes
    • Portail de l’Espagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.