Michael Bleekemolen


Michael Bleekemolen est un ancien pilote automobile néerlandais né le à Amsterdam.

Michael Bleekemolen
Michael Bleekemolen en 2011
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Amsterdam, Hollande-Septentrionale, Pays-Bas
Nationalité Pays-Bas

Carrière
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
RAM Racing, Auto Technisches Spezialzubehör
Statistiques
Nombre de courses 5 (1 départ)

Biographie

Michael Bleekemolen au Grand Prix des Pays-Bas en 1978.

Après avoir commencé sa carrière en Formule Vee, Bleekemolen signe un contrat avec le RAM Racing lors de la saison 1977. Il ne s'engage que pour son Grand Prix national qui se solde par une non-qualification (il termine dernier et à plus de 8 secondes du poleman Mario Andretti).

En Championnat du monde de Formule 1 1978, désormais au sein l'écurie allemande Auto Technisches Spezialzubehör, sur les quatre Grands Prix où il s'engage (Pays-Bas, Italie, États-Unis Est et Canada), il ne qualifie que pour la course des États-Unis Est où il abandonne après une fuite d'huile.

Après sa carrière éphémère en Formule 1, Michael Bleekemolen s'engage en Formule 3 pour trois ans. Il termine second du championnat en 1979, derrière le grand espoir Alain Prost. Après deux autres saisons plutôt ternes et ayant abandonné l'idée de retourner en Formule 1, il s'inscrit en Eurocup Formule Renault où il obtient un certain succès avant de mettre un terme à sa carrière de pilote.

Depuis il gère les carrières de ses deux fils, Jeroen et Sebastiaan.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneumatiques Non-qualifications GP disputés Points inscrits Classement
1977RAM Racing-F&S PropertiesMarch 761Ford-Cosworth V8Goodyear100n.c.
1978F&S Properties-ATSATS HS1Ford-Cosworth V8Goodyear310n.c.
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail d’Amsterdam
  • Portail du sport automobile
  • Portail de la Formule 1
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.