Michel-Jean Amelot de Gournay

Michel-Jean Amelot, marquis de Gournay, baron de Brunelle, né en 1655 et mort le [1], est un magistrat et diplomate français.

Pour les autres membres de la famille, voir Famille Amelot.

Biographie

Issu d'une famille d'avocats au Parlement de Paris originaire de l'Orléanais et établie depuis le règne de François Ier[1], Michel Amelot de Gournay est le neveu de Mgr Michel Amelot de Gournay.

Il est successivement Conseiller au parlement de Paris (1674), maître des requêtes (1677), ambassadeur à Venise (1682), à Lisbonne (1685), en Suisse (de 1688 à 1697), en Espagne (1705 à 1709)[2]. Il exerça la charge de directeur du conseil du Commerce en 1699, puis sous la Régence, de décembre 1715 à 1718.

Il épouse au mois de juin 1679 la fille de Nicolas le Pelletier, seigneur de la Houssaie, maître des requêtes ordinaire de l’hôtel du Roi, et de Catherine le Picart de Perigny, et sœur de Félix Le Peletier de La Houssaye, Catherine le Pelletier de la Houssaie, qui meurt le , à 43 ans[1]. Ils sont les parents de :

Il achète en 1713 l'hôtel que Germain Boffrand est en train de construire rue Saint-Dominique à Paris, qui porte aujourd'hui encore le nom d'hôtel Amelot de Gournay.

Notes

  1. D'après François-Alexandre Aubert de La Chenaye-Desbois, Dictionnaire Généalogique, Héraldique, Chronologique Et Historique, vol. 1, Paris, Duchesne, , « Amelot », p. 83-86.
  2. D'après Guillaume Hanotin, Ambassadeur de deux couronnes: Amelot et les Bourbons entre commerce et diplomatie, Madrid, Casa de Velázquez, , 608 p. (ISBN 9788490961797, lire en ligne)
  • Portail du XVIIIe siècle
  • Portail des relations internationales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.