Michel Brachet

Michel Brachet, dit le « Diable Blanc », était un funambule français né en 1938 à Nyons dans la Drome. Père Marcel Brachet mère Marcelle Brachet. Il avait 3 sœurs et un frère : Eliette, Claude, Nicole, Mireille, Sylvette. Il est mort en 1982[1], il était marié à Irène et avait 3 enfants : Corinne, Stéphane et Nathalie.

Pour les articles homonymes, voir Brachet.

Biographie

Michel Brachet a notamment exercé son art sous le chapiteau du cirque des Frères Gulliver au pont du Gard ou encore dans les rues d'Aix-en Provence. C'est là, au Relais Culturel, qu'il a en outre enseigné l'art de marcher sur le fil à de tout jeunes enfants dans les années 1970. Il avait mis au point une pédagogie, le fil partant du sol et montant selon une pente douce. Il était équipé de petits balanciers légers adaptés aux enfants.

Il a initié le funambule Michel Menin qui l'a assisté au lac de Chalain dans le Jura en 1980 lors du spectacle La Falaise des Fous organisé par Michel Crespin.

Ses numéros favoris étaient le vélo, la chaise et les couteaux attachés aux chevilles et tournés vers l'intérieur des jambes, rendant plus périlleux encore chaque pas.

Bibliographie

  • Michel Brachet, Le Diable blanc avec le soleil du dernier terrain vague, éd. Lieux publics, Paris, 1985
  • Charles Nugue, Place de la culture, Gut et Mac éditeurs, 2001.
  • Revue Arts de la piste n° 29, .
  • G. Pigeard de Gurbert, Le mouchoir de Desdémone (conclusion), Actes Sud, Arles, 2001.

Notes et références

  • Portail des arts du spectacle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.