Michel Dion

Michel Dion (né le à Granby, dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il évoluait en tant que gardien de but en Amérique du Nord. Il est actuellement instructeur de golf en Caroline du Sud.

Pour les articles homonymes, voir Dion.
Michel Dion
Nationalité Canada
Naissance ,
Granby (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour Racers d'Indianapolis (AMH)
Stingers de Cincinnati (AMH)
Nordiques de Québec (LNH)
Jets de Winnipeg (LNH)
Penguins de Pittsburgh (LNH)
Skipjacks de Baltimore (LAH)
Repêc. AMH 150e choix au total, 1974
Racers d'Indianapolis
Carrière pro. 1974-1985

Carrière

Il commence sa carrière avec le Canadien junior de Montréal dans l'Association de hockey de l'Ontario en 1969[1]. Durant la même période, en 1972, Il joue au baseball professionnellement pour les équipes mineures affiliées aux Expos de Montréal. Il joue avec les Expos de Cocoa et les Expos de West Palm Beach. Après cet essai, il décide de se concentrer sur le hockey. Il rejoint l'Association mondiale de hockey à la suite du repêchage amateur de l'association en 1974. À cette occasion, il est choisi par les Racers d'Indianapolis en tant que 150e choix (onzième ronde). Il joue tout de même son premier match dans l'AMH lors de saison qui suit.

En 1975-1976, il est le gardien titulaire des Racers et reçoit le trophée Ben Hatskin du meilleur gardien de l'AMH. Deux saisons plus tard, en 1977, il signe avec les Stingers de Cincinnati en tant qu'agent libre. Il joue avec la franchise jusqu'à la fin de la saison 1978-1979, dernière saison de l'AMH. À la suite de la disparition de l'AMH certaines équipes sont acceptées dans la Ligue nationale de hockey - c'est le cas des Nordiques de Québec, des Oilers d'Edmonton, des Jets de Winnipeg et des Whalers de la Nouvelle-Angleterre - tandis que les deux autres franchises sont dissoutes. Les joueurs de Cincinnati sont alors dispersés dans les différentes franchises de la LNH. Au cours de ce repêchage de dispersion, Dion est choisi par les Nordiques.

Le , il est devant le filet lors du premier match des Nordiques contre les Canadiens de Montréal au Forum de Montréal. Les Canadiens remportent le match 3-1. Il joue alors une cinquantaine de matchs de la première saison de l'équipe dans la LNH, sauvant assez souvent une équipe décimée par les blessures. La saison suivante,

le , lors d'un match contre les Bruins de Boston au Colisée de Québec, il abandonne son filet après un but des Bruins pour se rendre au vestiaire. L'incident se produit à 8 minutes du début de la deuxième période. L'entraîneur Michel Bergeron déclare : « Après ce qu'il vient de faire, je ne veux plus le revoir avec mon club »[2]. Dion était frustré par la qualité du jeu et il ne dispute qu’un seul autre match avec les Nordiques avant d'être vendu en février aux Jets de Winnipeg. Laissé libre par les Jets, il signe en tant qu'agent libre au cours du mois de juin avec les Penguins de Pittsburgh pour qui il joue jusqu'à sa retraite en 1985. Au cours de sa première saison avec les Penguins, il totalise 25 victoires et est sélectionné pour jouer le 34e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey.

Trophées et honneurs personnels

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.
Au cours de sa carrière, il a joué 227 matchs dans la LNH pour 5 matchs de séries éliminatoires et 60 victoires.

Statistiques par saison[3],[4]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1969-1970Canadien junior de MontréalOHA8430395,4400---------
1970-1971Canadien junior de MontréalOHA13774564,340---------
1972-1973Bleu-Blanc-Rouge de MontréalLHJMQ8479394,8802---------
1973-1974Bleu-Blanc-Rouge de MontréalLHJMQ311 8401354,404160440
1974-1975Racers d'IndianapolisAMH10105944,0789,500---------
1974-1975Comets de Mohawk ValleyNAHL28101221 476963,9003189930
1975-1976Comets de Mohawk ValleyNAHL2291111 295833,8400---------
1975-1976Racers d'IndianapolisAMH31141511 860852,74910230212652,380
1976-1977Racers d'IndianapolisAMH42171932 2861283,3689,110422245174,160
1977-1978Stingers de CincinnatiAMH45211712 3561403,5788,5426---------
1978-1979Stingers de CincinnatiAMH30101421 681933,3287,302---------
1979-1980Nordiques de QuébecLNH50152562 7651713,7188,828---------
1980-1981Nordiques de QuébecLNH12083686615,3482,600---------
1980-1981Jets de WinnipegLNH14363756614,8486,402---------
1980-1981Checkers d'IndianapolisLCH6230364193,1385,600---------
1981-1982Penguins de PittsburghLNH622524123 5722263,887,804523310224,250,880
1982-1983Penguins de PittsburghLNH49123042 7801984,2786,808---------
1983-1984Penguins de PittsburghLNH3021941 5511385,3485,202---------
1984-1985Penguins de PittsburghLNH10360550434,6986,300---------
1984-1985Skipjacks de BaltimoreLAH2110621 118653,4988,20852222992,360
Totaux LNH 227601183212 6598984,2687,4224523310224,250
Totaux AMH 149626678 2424503,2889,1530---------

Références

  1. (en) Biographie sur www.legendsofhockey.net.
  2. Claude Larochelle, Les Nordiques : 10 ans de suspense, Sillery, Lotographie, 1982, p. 334.
  3. « Michel Dion - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 6 octobre 2017)
  4. (en) « Michel Dion hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 6 octobre 2017)

Voir aussi

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.