Michel Germain (Dom)

Dom Michel Germain, né à Péronne le et mort le , est un moine de la congrégation bénédictine réformée de Saint-Maur, érudit et historien français, principalement connu comme étant le créateur du Monasticon Gallicanum[1].

Michel Germain
Biographie
Naissance
Décès
(à 48 ans)
Paris
Activités
Moine, érudit, historien
Autres informations
Ordre religieux
Plan de l'ancienne Abbaye de Saint-Germain-des-Prés en 1687 - plan Monasticon Gallicanum.
Pour les articles homonymes, voir Michel Germain et Germain.

Biographie

Don Michel Germain a fait profession en l'abbaye de Saint-Rémi de Reims le .

Après ses études de philosophie et de théologie, il est affecté à Paris, à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, vers 1675, et s'attache alors à son confrère dom Jean Mabillon, qu'il accompagne durant ses voyages en Allemagne et en Italie. Lorsqu'il meurt en 1694, la plupart des notices du Monasticon Gallicanum étaient rédigées et des planches étaient gravées.

Œuvre

Articles connexes

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Michel Germain, Monasticon Gallicanum : Collection de 168 planches de vues topographiques représentant les monastères de l'ordre de Saint-Benoît - Congrégation de Saint-Maur, xviie siècle, 76 p. (lire en ligne).

Références

  1. BNF, « Notice d'autorité personne : Germain, Michel (1645-1694) », BNF, (consulté le 18 décembre 2011)
  • Portail du catholicisme
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la France du Grand Siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.