Mikoshi

Dans les rituels shintoïstes, le mikoshi (神輿, litt. « palanquin divin ») est une châsse portable que les fidèles (hommes ou femmes) transportent dans les rues d'un quartier au cours d'une procession, souvent lors d'un matsuri.

Mikoshi à Hiyoshi-taisha, Otsu.

Préparation du mikoshi :

  1. Les prêtres placent la relique du sanctuaire, incarnation physique du kami, dans le mikoshi. Ils portent pour cela des masques et des gants pour ne pas souiller le kami.
  2. Le prêtre principal prononce ensuite les incantations sacrées et appelle le kami à s'incarner dans le mikoshi.
  3. Il scelle enfin le mikoshi qui est ensuite transporté à travers tout le quartier pour attirer la bénédiction du dieu.

Notes et références

    Annexes

    Liens externes

    • Portail du Shinto
    • Portail des fêtes et des traditions
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.