Mikoyan-Gourevitch MiG-8

Le MiG-8 ou Outka (canard en russe) est un avion expérimental conçu juste après la Seconde Guerre mondiale pour valider certains principes.

MiG-8
Constructeur Mikoyan-Gourevitch
Rôle Avion expérimental
Premier vol
Nombre construits 1
Équipage
1 pilote + 3 passagers
Motorisation
Moteur Shvetsov M-11
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 100 ch
Dimensions
Envergure 9,50 m
Longueur 5,50 m
Masses
Maximale 1 150 kg
Performances
Vitesse maximale 205[1] km/h
Rayon d'action 500[1] km

Historique et développement

À la fin de la Seconde Guerre mondiale les responsables de l'OKB décidèrent de concevoir un avion expérimental à formule canard permettant de « vérifier la maniabilité et la stabilité en vol des machines de cette formule » (Mikoyan et Gourevitch 1946) tout en ayant une voilure à forte flèche (20°). L'hélice propulsive ne soufflait pas les gouvernes à basse vitesse ce qui se rapprochait des conditions de décollage des avions à réaction dont le domaine de vol n'avait pas été tout à fait exploré. Le cahier des charges précisait que l'appareil devait permettre d'étudier les domaines tels que « la maniabilité, le roulage, le décollage et l'atterrissage dans des conditions d'absence de soufflage de l'hélice sur les gouvernes ».

Le MiG-8 était un avion très stable, du fait de ses qualités de pilotage et de son faible coût il fut proposé à l'Aeroflot mais celle-ci refusa l'offre. Il a ensuite servi d'avion de liaison au sein de l'OKB durant plusieurs années.

Notes et références

  1. R.A. Belyakov et J.Marmain, MIG 1939-1989, Paris, éditions Larivière, coll. « Docavia » (no 33), (ISBN 2-907051-00-8), p. 334

Bibliographie

  • (en) Yefim Gordon et Dmitry Komissarov, OKB Mikoyan : a history of the design bureau and its aircraft, Hinckley, Midland, , 544 p. (ISBN 978-1-857-80307-5, OCLC 429591480).
  • (en) Bill Gunston, The Osprey encyclopedia of Russian aircraft, 1875-1995, Londres, Osprey Aerospace, , 526 p. (ISBN 1-855-32405-9, EAN 978-1-855-32405-3)
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’URSS
  • Portail de la guerre froide
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.