Mine Premier

La Mine Premier est une mine de diamants souterraine possédée par Petra Diamonds[1], qui l'achète à la De Beers le . Elle se situe près de la ville de Cullinan, dans la province du Gauteng, à 40 kilomètres à l'Est de Pretoria, la capitale de l'Afrique du Sud.

Mine Premier
Vue aérienne de la mine à ciel ouvert. Sur la droite, le chevalement et les installations modernes de traitement de la kimberlite
Ressources
Exploitant
Adresse
Coordonnées
25° 40′ 21″ S, 28° 30′ 45″ E

Fondée en 1902 par la De Beers, la mine est rebaptisée Mine du diamant Cullinan en , pour célébrer son centenaire. La mine devient en effet célèbre en 1905, lorsque le diamant Cullinan — à l'époque le plus gros diamant jamais trouvé[2] — y est découvert.

La mine continue d'être à l'origine de grands diamants, qui pèsent fréquemment plus de 10 carats. Elle a ainsi produit plus de 750 pierres de plus de 100 carats, 130 de plus de 200 carats, et plus du quart des diamants connus de plus de 400 carats[3]. Cette mine est également la seule mine connue où des diamants bleus furent trouvés[4].

Diamants célèbres trouvés

Outre le Cullinan, des diamants exceptionnels et historiques ont été trouvés dans cette mine :

  • en 1954, le Niarchos de 426 carats à l'état brut[3] ;
  • en 1966, le Taylor-Burton de 241 carats à l'état brut[3] ;
  • en 1978, le Premier Rose (en) de 353 carats à l'état brut[3] ;
  • en 1985, le Golden Jubilee de 755 carats à l'état brut, qui est, après taille, avec 545,67 carats, le plus gros diamant taillé du monde[3] ;
  • en 1986, le Centenary (en) de 599 carats à l'état brut[3] ;
  • à une date inconnue, l'Oppenheimer Blue, taillé à 14,62 carats, devenu le le plus cher diamant jamais vendu aux enchères.

Sous l'exploitation de Petra Diamonds, cette mine a donné d'autres diamants exceptionnels :

  • en 2008, un diamant bleu de 26,6 carats. Après polissage, il donne un diamant bleu très pur (pureté IF, couleur « riche bleu éclatant » ou « fancy vivid blue ») qui bat le record du carat de diamant le plus cher lors de sa vente aux enchères par Sotheby's en 2009 pour 9,49 millions de dollars. Son acquéreur le baptise « Étoile de Joséphine »[3] ;
  • le Cullinan Heritage 507 carats, vendu 35,3 millions de $ en , ce qui en fait le diamant brut le plus cher jamais vendu[3] ;
  • en 2013, un diamant bleu de 25,5 carats vendu 16,9 millions de dollars[5] ;
  • en , un diamant bleu de 122,52 carats[6] ;
  • en , un diamant blanc très pur (couleur D, type II) de 232,08 carats, estimé entre 10 et 20 millions de dollars[6].

Notes et références

  1. (fr) « Une grande mine de diamants au Transvaal. La mine Premier. Trouvailles d'étain et de cuivre, pp. 486-487 », sur www.persee.fr (consulté le 30 août 2010)
  2. (fr) « L'histoire du plus gros diamant au monde : le Cullinan ! », sur bizzzou.spaces.live.com (consulté le 30 août 2010).
  3. (en) « Recovery of an exceptional 29.6 carat blue diamond », Petra Diamonds Limited, .
  4. (fr) « Rare, couleur remarquable », sur www.kimberlitediamond.com (consulté le 30 août 2010).
  5. « Le plus gros diamant bleu extrait de la mine Cullinan en Afrique du Sud », patrickvoillot.com, .
  6. « Afrique du Sud: Un diamant exceptionnel de 232 carats découvert près de Pretoria », 20minutes.fr, (lire en ligne).

Liens externes

  • Portail de la mine
  • Portail des minéraux et roches
  • Portail de l’Afrique du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.