Mitsubishi Chemical Holdings

Mitsubishi Chemical Holdings Corporation (株式会社三菱ケミカルホールディングス, Kabushiki-gaisha Mitsubishi Kemikaru Hōrudingusu) (TSE : 4188), est une entreprise japonaise formée en octobre 2005 par la fusion de Mitsubishi Chemical Corporation et de Mitsubishi Pharma Corporation. Mitsubishi Chemical Holdings fait partie du conglomérat Mitsubishi et entre dans la composition du TOPIX 100.

Mitsubishi Chemical Holdings

Création octobre 2005
Forme juridique Kabushiki kaisha
Action Bourse de Tokyo (4188)
Siège social Tokyo
 Japon
Direction Yoshimitsu Kobayashi
Activité Industrie chimique
Filiales Mitsubishi Chemical (Mitsubishi Kagaku Media (Freecom, Verbatim))
Mitsubishi Tanabe Pharma
Mitsubishi Plastics
Mitsubishi Rayon
Site web www.mitsubishichem-hd.co.jp

Historique

Le , sa filiale Mitsubishi Kagaku Media rachète l'entreprise allemande des disques durs Freecom[1].

En 2014, Mitsubishi Chemical acquiert une participation majoritaire dans Taiyo Nippon Sanso, une entreprise japonaise spécialisée dans les gaz industriels pour 980 millions de dollars[2]. En , Taiyo Nippon acquiert Supagas, une entreprise australienne de gaz industriel, pour environ 225 millions de dollars[3].

En , Mitsubishi Chemical annonce lancer une offre d'acquisition sur Mitsubishi Tanabe Pharma, qu'il détient à 56 %, pour acquérir les participations qu'il ne détient pas encore[4].

Références

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de la chimie
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.