Mohamed Ali Diallo

Mohamed Ali Diallo né le , est un ancien footballeur international burkinabé, évoluant au poste d'attaquant.

Mohamed Ali Diallo
Biographie
Nom Mohamed Ali Diallo
Nationalité Burkinabé
Naissance
Période pro. 1998-2010
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1998-2002 AS Faso-Yennenga
2002-2004 Raja CA 058 (25)
2004-2010 AS Faso-Yennenga
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Il évolue entre 1998 et 2002 au club de l'AS Faso-Yennenga, avant de partir pour le Raja Club Athletic où il passe deux saisons très fastes, en remportant la Coupe de la CAF 2003, Championnat du Maroc 2003-2004 et la Coupe du trône 2002, en plus de la finale de la Ligue des champions 2002. Durant cette période, il marque 25 buts avec les Verts et il reste jusqu'à présent le meilleur buteur étranger de l'histoire du Raja CA.

Il retourne en 2004 à son club formateur où il va jouer jusqu'en 2010 avant de prendre sa retraite sportive.

Biographie

En club

Débuts au AS Faso-Yennenga

Mohamed Ali Diallo commence sa carrière de football à partir de 1998 en rejoignant le club de l'AS Faso-Yennenga. Ayant rejoint l'un des meilleurs clubs du pays, Mohamed Ali Diallon remporta plusieurs titres avec son équipe. Lors de sa première saison, il ne remporta aucun titre mais lors de la saison suivante il remporte avec son équipe la Coupe de l'UFOA, le championnat national et la supercoupe du Burkina Faso de football.

Triomphes avec le Raja CA

Ses bonnes prestations ne passent pas inaperçus auprès du ténor africain, le Raja Club Athletic qui s'offre ses services durant l'été 2002.

Quelques mois après, il dispute la finale-aller de la Ligue des champions 2002 contre le Zamalek SC, où il est aligné en attaque aux côtés de François Endene et du buteur de la compétition, Hicham Aboucherouane. Le rencontre s'achève sur un score nul et le titre sera joué au match retour[1].

Le 13 décembre 2002 au Stade international du Caire, se joue la phase retour, mais cette fois-ci, Ali Diallo sur le banc de touche. Alors que les Vets est mené au score 1-0, il fait sa rentrée à la 64e minute à la place de Sami Tajeddine, mais c'est sans intérêt puisque le Raja s'inclinent et perd pour la première fois une finale de Ligue des champions., après ses trois victoires en 1989, 1997 et 1999[2].

Le , le Raja remporte la coupe du trône pour la 5e fois de son histoire en battant le MAS de Fès sur le score de 2-0, à la suite des succès de Soulaimane et Bidoudane, avec Diallo sur le banc[3].

Le au Stade Roumdé Adjia, les hommes de Henri Michel remportent de la Coupe de la CAF 2003 face aux camerounais du Cotonsport Garoua (0-0), après leur victoire au match aller 2-0 grâce aux buts de Mohamed Ali Diallo et Mustapha Bidoudane[4].

Le , le Raja est sacré champion du Maroc pour la 8e fois de son histoire après avoir battu le KAC à Kénitra sur le score de 4-1.

Mohamed Ali Diallo achève son passage au Raja avec 25 buts au compteur, où il se présente comme le meilleur buteur étranger de l'histoire du club.

Retour au Burkina Faso

À l'été 2004, il retourne auprès de son club formateur de l'Association Sportive Faso-Yennenga.

En sélection nationale

Mohamed Ali Diallo participa également à la coupe d'Afrique des nations de football 2004 avec l'équipe du Burkina Faso de football ou il n'atteindra pas les quarts de finale. Après la CAN, il rentre au pays précisément dans son premier club ou il continue sa carrière depuis 2004.

Notes et références

  1. « Raja Casablanca  0-0 Zamalek  / CAF Champions League 2002 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 16 novembre 2019)
  2. « Zamalek  1-0 Raja Casablanca  / CAF Champions League 2002 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 16 novembre 2019)
  3. « Raja Casablanca  2-0 MAS Fès  / Coupe du Trône 2001/2002 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 16 novembre 2019)
  4. « Le Matin - Après son nul devant Coton Sport du Cameroun : le Raja remporte la Coupe de la CAF », sur Le Matin (consulté le 6 juin 2019)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Burkina Faso
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.