Molozonure

Un molozonure (de molonozide issu de molecular ozonide en anglais) est un 1,2,3-trioxolane qui peut être vu aussi comme un dialkyl trioxidane cyclique[1]. Un molozonure est formé par cycloaddition d'ozone sur un alcène lors d'une ozonolyse comme un produit intermédiaire qui se réarrange rapidement en un ozonure, (1,2,4-trioxolane), le composé relativement stable généré immédiatement avant usage pour former par clivage réducteur ou oxydant des alcools, des composés carbonyl ou des dérivés de ceux-ci[2] :

Structure général des molozonures.

Références

  1. IUPAC, Compendium of Chemical Terminology, 2nd ed. (the "Gold Book"), 1997, molozonides
  2. John McMurry, Organic Chemistry, 6e ed., 2004, Belmont: Brooks/Cole, p. 225. (ISBN 978-0-534-38999-4)
  • Portail de la chimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.