Moncef Dhouib

Moncef Dhouib (arabe المنصف ذويب), né en 1952 à Sfax, est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur tunisien. Il travaille aussi bien au cinéma et au théâtre.

Moncef Dhouib
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
المنصف ذويب
Nationalité
Formation
Activités

Biographie

Il fait ses études à l’université de Paris 3[1].

Il a organisé des spectacles de marionnettes géantes.

En 2014, il écrit un livre intitulé Le roi et les trois buffles[2].

Filmographie

Moncef Dhouib joue le rôle d'un servant dans Misunderstood de Jerry Schatzberg en 1984.

Membre du mouvement tunisien des cinéastes amateurs, il réalise une série de courts métrages : Hammam d'hab en 1985, Hadhra (transe) en 1989, puis Tourba en 1997 ; celui-ci obtient le Prix du meilleur court métrage lors du 7e Festival du cinéma africain de Milan. Il réalise également des longs métrages comme Le Sultan de la médina en 1992, un film qui contient des scènes érotiques osées, et écrit le scénario des Siestes grenadine de Mahmoud Ben Mahmoud en 1999, puis produit La télé arrive en 2006.

Il écrit par ailleurs trois one-man-shows qui connaissent le succès : Makki et Zakia et Fak Issardouk Inraychou interprétés par Lamine Nahdi (chacun à l'affiche pendant plus de six ans) et Madame Kenza interprété par Wajiha Jendoubi.

Il réalise également une série télévisée, Ya Msaharni, avec Mohamed Kouka et Chawki Bouglia dans les principaux rôles.

Références

  1. Moncef Dhouib sur Africultures
  2. « Le lion et les trois buffles », sur seuiljeunesse.com (consulté le 11 mai 2018)

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail du théâtre
  • Portail de la Tunisie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.