Monnaie royale canadienne

La Monnaie royale canadienne (anglais : Royal Canadian Mint) est une société d'État canadienne qui produit toutes les pièces de monnaie au Canada. Elle a été fondée en 1908 et est régie par la Loi sur la Monnaie royale canadienne[2].

Monnaie royale canadienne

Création
Juridiction Gouvernement du Canada
Siège Ottawa, Ontario
Employés 1 262[1]
Direction Sandra Hanington (Présidente)
Site web www.monnaie.ca

Description

Monnaie royale canadienne (Ottawa)

Elle fabrique des pièces de circulation ayant cours légal de 5 cents, 10 cents, 25 cents, 50 cents, 1 dollar et 2 dollars. C’est le seul organisme canadien à avoir le pouvoir de le faire selon l’article 7 de la Loi sur la monnaie. Elle crée également des pièces commémoratives pour les événements spéciaux. La Monnaie royale canadienne produit des pièces de circulation étrangères, des pièces hors circulation dites « numismatiques » pour les collectionneurs et des produits d’investissement (métaux précieux). Elle doit aussi gérer le système de monnayage au Canada et conseiller le ministre des finances par rapport à la monnaie. La Monnaie royale canadienne est un organisme à but lucratif dont le seul actionnaire est le gouvernement du Canada.

Selon l’annexe 1 de la Loi sur la Monnaie royale canadienne, la société d’État ne peut créer que des pièces hors-circulation d’une certaine valeur : un million de dollars, deux mille cinq cents dollars, cinq cents dollars, trois cent cinquante dollars, trois cents dollars, deux cent cinquante dollars, deux cents dollars, cent soixante-quinze dollars, cent cinquante dollars, cent vingt-cinq dollars, cent dollars, soixante-quinze dollars, cinquante dollars, trente dollars, vingt-cinq dollars, vingt dollars, quinze dollars, dix dollars, huit dollars, cinq dollars, quatre dollars, trois dollars, deux dollars, un dollar, cinquante cents, vingt-cinq cents, dix cents, cinq cents, trois cents et un cent. Ces pièces se vendent plus cher que leur valeur nominale et leur vente constitue une source de profit pour la Monnaie royale canadienne. Les pièces hors-circulation ont un pouvoir libératoire (c’est-à-dire qu’elles peuvent être utilisées en magasin).

Identité visuelle

Infrastructures

Monnaie royale canadienne (Winnipeg)

Il existe deux bâtiments principaux de la monnaie royale canadienne. L'un est situé dans la capitale, Ottawa, où les pièces commémoratives sont frappées[3], et l'autre, à Winnipeg, au Manitoba, où les pièces de circulations sont frappées[4]. Ce dernier produit la grande majorité des pièces de monnaie utilisées au Canada.

Notes et références

  1. « La monnaie de demain », sur mint.ca, (consulté le 28 mai 2016)
  2. « Loi sur la Monnaie royale canadienne », sur laws-lois.justice.gc.ca, (consulté le 15 janvier 2019)
  3. « Visit us in Ottawa », sur www.mint.ca (consulté le 16 janvier 2019)
  4. « Visit us in Winnipeg », sur www.mint.ca (consulté le 16 janvier 2019)

Annexes

Article connexe

Liens externes

  • Portail du Canada
  • Portail de la numismatique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.