Monogastrique

Un animal monogastrique se caractérise par son estomac simple, composé d'une seule poche gastrique, par opposition à un ruminant, qui est un animal polygastrique, pourvu d'un estomac complexe à quatre poches. Parmi les animaux domestiques monogastriques figurent notamment des omnivores tels que le porc et les volailles, des carnivores tels que le chien (parfois considéré comme omnivore) et le chat, et des herbivores tels que le cheval et le lapin[1]. Les herbivores monogastriques peuvent digérer la cellulose présente dans leur régime alimentaire grâce à des bactéries intestinales symbiotiques. Cependant, leur capacité à extraire de l'énergie de la digestion de la cellulose est moins efficace que chez les ruminants[2].

Le porc est un animal monogastrique.

Notes et références

  1. (en) Melissa Brincks, « Monogastrics Vs Ruminants », sur brincksm.weebly.com.
  2. (en) « Animal Structure & Function », sur Science on the Farm, université de Waikato (consulté le 10 septembre 2019).

Voir aussi

  • Portail de la biologie
  • Portail de l’élevage
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.