Montage intégrateur

Un montage intégrateur est en électronique un montage qui a pour signal de sortie l'intégrale de son signal d'entrée. Donc tout montage dont le signal de sortie vérifie la relation suivante est un montage intégrateur :

  • k est une constante
  • Ve est le potentiel d'entrée
  • Vs est le potentiel de sortie

Bien sûr on peut remplacer la tension par le courant ou une autre grandeur.

Un signal rectangulaire sera intégré par un montage intégrateur en un signal triangulaire.

Filtres intégrateurs

Généralement un montage n'est intégrateur que dans une gamme de fréquence donnée. Seront dits filtres intégrateurs tous filtres ayant un comportement intégrateur sur la bande passante qui les caractérise.

Filtres intégrateurs actifs

Montage pseudo-intégrateur à amplificateur opérationnel.

Constitués majoritairement d'amplificateurs opérationnels les filtres actifs intégrateurs seront souvent qualifiés de pseudo-intégrateur en raison des limites de leur pouvoir intégrateur. Si on considère l'amplificateur en régime linéaire on a :

Et on a, en considérant que l'impédance d'entrée de l'amplificateur opérationnel est infinie (si l'amplificateur opérationnel est considéré comme parfait) :

Un choix approprié de valeurs pour et permet de négliger le second terme du membre de droite. On obtient alors :

qui mène à :


Voir aussi

  • Portail de la physique
  • Portail de l’électricité et de l’électronique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.