Mortimer von Kessel

Mortimer von Kessel ( à Arnswalde - à Goslar) est un General der Panzertruppe allemand au sein de la Heer dans la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Pour les articles homonymes, voir Kessel.

Mortimer von Kessel
Naissance 25 mai 1893
Arnswalde
Décès 8 janvier 1981 87 ans)
Goslar
Origine Allemand
Allégeance  Empire allemand
 République de Weimar
 Troisième Reich
Arme Deutsches Reichsheer
Reichswehr
Wehrmacht, Heer
Grade General der Panzertruppe
Années de service 1914-1945
Commandement 20. Panzer-Division
VII. Panzerkorps
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne

Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne. La croix de chevalier de la croix de fer et son grade supérieur : les feuilles de chêne sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie

Il rejoint la Deutsches Heer (armée impériale allemande) comme élève-officier en 1914 et sert en tant que leutnant (lieutenant) dans le 12e régiment de hussard le 22 mars 1915 où il reçoit la croix de fer Première Guerre mondiale première et deuxième classe. Il est ensuite conservé dans la Reichswehr dans lequel il atteint le grade de Oberstleutnant en 1937.

Il dirige un régiment de reconnaissance pendant l'invasion de la Pologne en 1939 et est promu oberst en octobre de cette même année. Il est nommé à la tête du Département du personnel de l'Armée le mois suivant et reste à ce poste jusqu'en , ayant été promu generalmajor en 1942. Puis il est déplacé dans la réserve de commandement jusqu'au 8 mai 1943 où il est nommé commandant de la 20e Panzerdivision.

Le 1er décembre 1943, il est promu au grade de generalleutnant. Pour la défense de la région de Vitebsk sur le Front de l'Est, il reçoit la croix de chevalier de la croix de fer. Puis pour ses actions durant l'offensive d'été soviétique de 1944, il reçoit les feuilles de chêne à sa croix de chevalier. En , il est nommé commandant du VII. Panzerkorps en Prusse-Orientale. Le 1er mars 1945, il est promu General der Panzertruppe et continue de commander le corps de Panzer jusqu'à sa capture.

Décorations

Références

Citations
    Source

    Bibliographie
    • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. (ISBN 3-7909-0284-5).
    • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. (ISBN 978-3-938845-17-2).
    Liens externes
    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail de la Seconde Guerre mondiale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.