Motorola ROKR E1

Le ROKR E1 (prononcez « rockeur ») est un téléphone mobile construit par Motorola (sur la base du modèle E398) en collaboration avec Apple, et équipé d'une version mobile du logiciel iTunes, d'où son surnom d'« iPhone » et son rangement dans la lignée des iPod. Il embarque une mémoire flash (TransFlash) de 512 mégaoctets pouvant accueillir plus d'une centaine de morceaux musicaux au format AAC (celui employé par le magasin de vente en ligne iTunes Music Store).

Un téléphone Motorola ROKR raccordé à un Powerbook d’Apple pour utiliser iTunes.

Beaucoup ont attendu le ROKR sur le marché des téléphones vendus et supportés par les opérateurs, ainsi que sur l'accès à l'iTunes Music Store depuis le téléphone. De nombreux opérateurs de téléphonie mobile hésitent à lancer sur le marché un tel appareil. Initialement, seul un opérateur américain s'était engagé à commercialiser et prendre en charge cet « iPhone ». En France, cela s'explique par le fait que l'iTunes Music Store affiche des tarifs fixes de 0,99 euro, et que les concurrents à cette offre comme SFR via NRJ Mobile proposaient la vente d'un morceau pour des prix allant de 2 à 3 euros.

Avant sa sortie officielle, l'existence de ce téléphone a été trahie par plusieurs références dans le logiciel iTunes notamment, car l'intégration et synchronisation avec ce logiciel par interface USB 1.1 (et non Bluetooth) est possible. À noter la synchronisation avec iCal et Address Book (carnet d'adresses).

Il a été dévoilé à San Francisco le , simultanément à l'iPod nano.

La version suivante, le E2, n'intègre plus iTunes. Courant , l'iPhone d'Apple est dévoilé ; le fabricant de matériel informatique rompt sa collaboration avec Motorola.

Articles connexes

  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.