Mulamadhyamakakarika

La Mulamadhyamakakarika (IAST: Mūlamadhyamakakārikā, aussi appelée Mādhyamikasūtra), littéralement « Versets sur la voie du milieu prise à sa racine[1] », est un texte bouddhiste écrit par Nagarjuna au IIe siècle de notre ère. Son nom peut être traduit en français par Les Stances de la Voie du milieu par excellence[2].

Les 449 stances du texte, réparties en vingt-sept chapitres, établissent les fondements de la Voie du milieu autrement dit l'école Madhyamaka de la branche Mahayana du bouddhisme. Cet ouvrage parle, entre autres, des concepts et des théories de ce courant : cause, processus, facultés sensibles, ensemble, élément, faute et fauteur, composition, acte et agent, sujet et objet, feu et combustible, commencement et fin, mal-être, agrégation, union, être-en-soi, aliénation et délivrance, acte et fruits, moi, temps, système, apparition et disparition, Tathāgata, erreur, nobles vérités, Nirvāṇa, les deuzoe nidāna, l’opinion.

Quelques siècles plus tard, des commentaires sur ce traité ont été écrits[3], notamment par Buddhapalita, Bhavaviveka et Chandrakîrti.

Références

  1. Alexis Lavis, La conscience à l’épreuve de l’éveil : Lecture, commentaire et traduction du Bodhicaryāvatāra de Śāntideva, Paris, Les Éditions du Cerf, coll. « Sagesses d’Asie », , 546 p. (ISBN 978-2-204-12762-2), p. 111.
  2. Stances du milieu par excellence (Madhyamaka-kārikās) Trad. du sanskrit par Guy Bugault. Introduction et notes de Guy Bugault. Collection Connaissance de l'Orient (n° 107), Série indienne, Gallimard, 2002
  3. (en) Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr, The Princeton dictionary of buddhism, Princeton University Press, (ISBN 0691157863), p. 553–554
  • Portail du bouddhisme
  • Portail du monde indien
  • Portail de la philosophie indienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.