Murray Hall (hockey sur glace)

Murray Winston Hall (né le à Kirkland Lake, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur retraité de hockey sur glace. Il évoluait au poste d'ailier droit.

Murray Hall
Murray Hall en 1962.
Nationalité Canada
Naissance ,
Kirkland Lake (Ontario)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LHO
Teepees de Saint Catharines
EPHL
Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie
Braves de Syracuse
LAH
Bisons de Buffalo
Hornets de Pittsburgh
Americans de Rochester
LNH
Black Hawks de Chicago
Red Wings de Détroit
North Stars du Minnesota
Canucks de Vancouver
LCPH
Braves de Saint-Louis
South Stars de Memphis
Blazers d'Oklahoma City
WHL
Blades de Los Angeles
Canucks de Vancouver
AMH
Aeros de Houston
LHOSenior
Alexanders de Brantford
Carrière pro. 1961-1977

Biographie

Carrière junior

Il commence sa carrière de hockeyeur dans la Ligue de hockey de l'Ontario (LHO), au sein de l'effectif des Teepees de Saint Catharines, lors de la saison 1959-1960, à l'âge de dix-neuf ans. Cette équipe fait partie des équipes affiliées aux Black Hawks de Chicago de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Lors de cette première saison, il comptabilise 32 points en 48 matchs. Avec un effectif comprenant des joueurs tels que Chico Maki, Ray Cullen, Vic Hadfield, Pat Stapleton, Doug Robinson et le gardien Roger Crozier, les Teepees remportent la Coupe J. Ross Robertson et disputent la Coupe Memorial qu'ils remportent face aux Oil Kings d'Edmonton[1].

Lors de sa deuxième saison, il prend plus de responsabilités au sein de son équipe, suite au départ de Chico Maki, Vic Hadfiled et Oat Staoketon. L'équipe perd son entraineur Max Kaminsky après dix matchs, car ce dernier souffre d'un cancer [2]. Il termine 7e meilleur buteur de la ligue, 6e meilleur passeur et 5e au classement des points[3].

Lorsque son équipe est éliminée des séries éliminatoires de la LHO, il intègre le contingent des Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie pour y disputer la fin des séries éliminatoires de l'Eastern Professional Hockey League (EPHL). Il s'incline en finale avec ces derniers face aux Canadiens de Hull-Ottawa[4].

Début professionnel

En 1961-1962, la direction des Black Hawks l'affecte dans l'équipe des Bisons de Buffalo, il évolue ainsi dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Avec cette équipe talentueuse, il atteint la finale du Trophée Calder, mais s'incline face aux Indians de Springfield[5]. Il dispute aussi ses deux premières parties dans la LNH durant cette saison.

La saison suivante, il est rétrogradé dans l'EPHL, au sein des Braves de Syracuse, le nouveau nom de la franchise des Thunderbirds. Il va mener son équipe au chapitre des buts, finissant 9e de la ligue, 1er des passes et 3e au total des points[6]. Il est sélectionné sur la seconde équipe d'étoiles de la ligue[7]. Malgré la présence d'Alain Caron, de Phil Esposito et de Duke Harris, l'équipe finit dernière du classement. Il termine la saison avec les Black Hawks et participe à quatre matchs de séries éliminatoires[8].

Pour la saison 1963-1964, il partage son temps de jeu entre la LNH avec les Black Hawks et la Ligue centrale professionnelle de hockey (LCPH) avec les Braves de Saint-Louis.

Avec les Red Wings

Lors du repêchage intra-ligue de 1964, les Red Wings de Détroit le réclame[9].

Il dispute la majeure partie des deux saisons suivantes avec les Hornets de Pittsburgh en LAH, le club affilié aux Red Wings. Il est le meilleur compteur de son équipe lors de ces deux années[10], [11]. Il dispute également quelques parties en LNH avec les Red Wings.

Il commence la saison 1966-1967 avec les Hornets et les Red Wings, mais est échangé en cours de saison aux Black Hawks de Chicago[12]. Ces derniers le place dans le club des Blades de Los Angeles en Western Hockey League (WHL), il découvre ainsi un 5e championnat depuis le début de sa carrière professionnelle.

Les équipes d'expansion de la LNH

En , lors du Repêchage d'expansion de la LNH, les North Stars du Minnesota le réclament à Chicago[13].

Il commence la saison 1967-1968 en alternant entre la LNH et le club école dans la LCH (nouveau nom de la LCPH), les South Stars de Memphis.

Le , il est échangé aux Maple Leafs de Toronto en retour de Jean-Paul Parisé[14]. Il dispute le reste de la saison en LAH avec les Americans de Rochester et remporte avec ces derniers la Coupe Calder[15].

Pour la saison 1968-1969, ses droits sont transférés aux Canucks de Vancouver qui évoluent en WHL[13]. Avec eux, il remporte la Coupe Lester Patrick en 1968-1969[16] et 1969-1970[17]. Lors de sa 2e saison, il est le 5e meilleur passeur de la ligue et le 8e au classement par points[18].

Lorsque les Canucks intègrent la LNH en 1970, il fait partie du contingent. Il dispute la saison 1970-1971 avec le club principale en LNH et avec les Americans de Rochester en LAH, ces derniers étant devenus une affiliation des Canucks.

Association Mondiale de Hockey (AMH)

Le , lors du Repêchage général de joueurs de l'AMH, il est sélectionné par les Aeros de Houston[13].

Ayant de la peine à s'imposer en LNH, il les rejoint dès la saison 1972-1973. Il termine cette saison en tant que 3e meilleur compteur de son équipe[19].

Il remporte le Trophée mondial Avco en 1973-1974[20] et en 1974-1975[21] avec les Aeros. Lors de la saison 1975-1976, il échoue en finale face aux Jets de Winnipeg[22].

Pour la saison 1976-1977, il est rétrogradé dans le club affilié aux Aeros évoluant dans la LCH, les Blazers d'Oklahoma City avec lesquels il ne dispute que trente matchs.

Avant de prendre sa retraite sportive, il dispute encore une saison dans la Ligue de l'Ontario Senior (LHOS) avec les Alexanders de Brantford.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de Joueur[23],[24],[25],[13]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1959-1960Teepees de Saint CatharinesLHO4817153222172796
1959-1960Teepees de Saint CatharinesCoupe Memorial-----1479168
1960-1961Teepees de Saint CatharinesLHO483541766063142
1960-1961Thunderbirds de Sault-Sainte-MarieEPHL-----80222
1961-1962Bisons de BuffaloLAH6820214141113144
1961-1962Black Hawks de ChicagoLNH20000-----
1962-1963Braves de SyracuseEPHL7129699841-----
1962-1963Black Hawks de ChicagoLNH0000040000
1963-1964Black Hawks de ChicagoLNH232024-----
1963-1964Braves de Saint-LouisLCPH281740573562460
1964-1965Hornets de PittsburghLAH722933622940004
1964-1965Red Wings de DétroitLNH0000010000
1965-1966Hornets de PittsburghLAH7028457310230330
1965-1966Red Wings de DétroitLNH1000010000
1966-1967Red Wings de DétroitLNH124374-----
1966-1967Hornets de PittsburghLAH125111610-----
1966-1967Blades de Los AngelesWHL4318284628-----
1967-1968North Stars du MinnesotaLNH1721310-----
1967-1968South Stars de MemphisLCH12381123-----
1967-1968Americans de RochesterLAH38171431191159142
1968-1969Canucks de VancouverWHL692837653482350
1969-1970Canucks de VancouverWHL72275582421110112110
1970-1971Canucks de VancouverLNH7721385922-----
1971-1972Canucks de VancouverLNH3266126-----
1971-1972Americans de RochesterLAH3710324270-----
1972-1973Aeros de HoustonAMH76284270841044818
1973-1974Aeros de HoustonAMH78302858251496156
1974-1975Aeros de HoustonAMH78182947281373108
1975-1976Aeros de HoustonAMH80202646181714510
1976-1977Blazers d'Oklahoma CityLCH30813212-----
1977-1978Alexanders de BrantfordLHOS259202935-----
Totaux LNH 1643548834660000
Totaux AMH 312961252211555421173832

Trophées et honneurs personnels

Ligue de Hockey de l'Ontario (LHO)

Ligue Américaine de Hockey (LAH)

Eastern Professional Hockey League (EPHL)

  • 1962-1963 :
    • 9e au classement des meilleurs buteurs de la ligue (35 buts marqués)[6]
    • 1er au classement des meilleurs passeurs (41 aides)[6]
    • 3e au classement par points avec 76 points[6]
    • Nominé dans la seconde équipe d'étoiles de la ligue[7]

Western Hockey League (WHL)

Association Mondiale de Hockey (AMH)

Transactions en carrière

Références

  1. OHL Media Guide 2018-19, p. 202
  2. (en) « Montreal Maroons Greatest Players », sur montrealmaroons.blogspot.com (consulté le 11 novembre 2019)
  3. (en) « OHA 1960-61 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  4. (en) « 1960-61 EPHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  5. (en) « 1961-62 AHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  6. (en) « EPHL 1962-63 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  7. (en) « Awards - EPHL - Second All-Star Team », sur www.eliteprospects.com (consulté le 11 novembre 2019)
  8. (en) « 1962-63 NHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  9. (en) « 1964 NHL Intra-League Draft », sur historicalhockey.blogspot.com (consulté le 11 novembre 2019)
  10. (en) « 1964-65 Pittsburgh Hornets roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  11. (en) « 1965-66 Pittsburgh Hornets roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  12. (en) « 1966-67 Trade », sur www.nhltradetracker.com (consulté le 11 novembre 2019)
  13. (en) « Murray Hall in Hockey Reference », sur www.hockey-reference.com (consulté le 11 novembre 2019)
  14. (en) « Hall Murray Trade », sur www.nhltradetracker.com (consulté le 11 novembre 2019)
  15. (en) « 1967-68 AHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  16. (en) « 1968-69 WHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  17. (en) « 1969-70 WHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  18. (en) « WHL 1969-70 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  19. (en) « 1972-73 Houston Aeros roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  20. (en) « 1973-74 WHA Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  21. (en) « 1974-75 WHA Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  22. (en) « 1975-76 WHA Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 11 novembre 2019)
  23. (en) « Murray Hall », sur Eliteprospects.com (consulté le 11 novembre 2019)
  24. (en) « Murray Hall hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 11 novembre 2019)
  25. (en) « Murray Hall, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 11 novembre 2019)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Ontario
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.