Musée de l'orfèvrerie Sterckshof

Le musée de l'orfèvrerie Sterckshof de la Province d’Anvers est établi dans le château Sterckshof à Deurne (Anvers), une grande demeure seigneuriale qui constitue un espace privilégié pour l’argenterie. La collection, qui couvre une période allant du XVIe siècle à nos jours, est présentée de manière thématique et en traitant des sujets aussi divers que la technique, les poinçons et les styles, et l’utilisation des objets dans leur contexte.

Pour les articles homonymes, voir Musée de l'orfèvrerie.
Musée de l'orfèvrerie Sterckshof
Un panorama du musée de l'orfèvrerie Sterckshof.
Informations générales
Ouverture
Site web
Bâtiment
Architecte
Localisation
Adresse
Musée de l'orfèvrerie Sterckshof
Hooftvunderlei 160
B-2100 Deurne (Anvers)
Anvers
 Belgique
Coordonnées
51° 12′ 54″ N, 4° 27′ 45″ E
Localisation sur la carte de Belgique

Le musée de l'orfèvrerie Sterckshof jouit d’une reconnaissance nationale comme centre de recherche et de promotion de l'orfèvrerie. Le musée dresse un tableau de l’histoire de l’orfèvrerie en Belgique à travers ses expositions thématiques et ses publications.

Le musée joue aussi un rôle actif en matière de création contemporaine d’orfèvrerie. Avec ses expositions, ses acquisitions et ses ateliers, le musée stimule la créativité et la production des orfèvres contemporains.

Des expositions thématiques sont organisées reliant le passé au présent, ainsi la continuité est établie avec des artistes comme Godefroy de Huy, Hugo d'Oignies, Jean Jacobs, Jean de Lens, Philippe van Dievoet, Balthazar-Philippe Vandive, Jacques Roettiers ou Joseph Germain Dutalis et leurs continuateurs contemporains.

Il a comme pendant en région wallonne le Musée de l'orfèvrerie de la Communauté française, au château de Seneffe.

Collection

Liens internes (Histoire de l'orfèvrerie belge)

Liens externes

  • Portail de la culture
  • Portail des arts
  • Portail de la Région flamande
  • Portail des musées
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.