Nadvirna

Nadvirna (en ukrainien Надвірна) ou Nadvornaïa (en russe Надворная ; en polonais : Nadwórna ; en yiddish : נאדווארנא) est une ville de l'oblast d'Ivano-Frankivsk, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Nadvirna. Sa population s'élevait à 22 112 habitants en 2017.

Nadvirna
Надвірна

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Ukraine
Subdivision  Oblast d'Ivano-Frankivsk
Raïon Nadvirna
Maire Sinoviï Andriïovytch
Code postal 78400 — 78409
Indicatif tél. +380 3475
Démographie
Population 22 112 hab. (2017)
Densité 866 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 38′ nord, 24° 35′ est
Superficie 2 553 ha = 25,53 km2
Divers
Fondation 1589
Statut ville depuis 1939
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Ivano-Frankivsk
Nadvirna
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Nadvirna
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Nadvirna
Sources
Liste des villes d'Ukraine

    Géographie

    Nadvirna est située à 33 km au sud-ouest d'Ivano-Frankivsk et à 476 km à l'est-sud-est de Kiev[1].

    Histoire

    Nadvirna était sous la souveraineté de la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie) jusqu'à la première partition de la Pologne, en 1772, qui la rattacha à l'Empire d'Autriche. Après le compromis de 1867, la ville (nommée Nadworna) fait partie de l'Autriche-Hongrie (Cisleithanie), chef-lieu du district de même nom, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats) en province (Kronland) de Galicie en 1900[2].

    Pendant la Première Guerre mondiale, la Légion polonaise a remporté une de ses premières victoires, la bataille de Rafajlowa (en) (24-), près de Nadvirna.

    Dès 1919, le sort de cette province fut disputé par la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à la Paix de Riga le , attribuant la Galicie orientale à la Pologne, (jusqu'à la rivière Zbroutch)[3].

    Dans les années 1930, le mouvement des nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera y fut très actif. À la suite du pacte germano-soviétique Nadvirna fut occupée par l'Union soviétique en , puis par l'Allemagne nazie en .

    La ville a compté une importante communauté juive (64 % de sa population en 1880), mais qui a fort diminué par la suite (34 % en 1921). Pendant la Seconde Guerre mondiale, la moitié des Juifs de Nadvirna ainsi que des réfugiés juifs d'autres localités furent assassinés à Bukowinka, à km de Nadvirna le [4]. Les autres périrent dans les ghettos de Nadvirna et de Stanislawow ou au camp d'extermination de Bełżec.

    La ville fut reprise par l'Armée rouge le , annexée par l'Union soviétique et incorporée à la république socialiste soviétique d'Ukraine. Elle fait partie de l'Ukraine indépendante depuis 1991.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[5] :

    Évolution démographique
    1880 1890 1900 1910 1921 1939
    6 5527 2277 5258 0806 0428 900
    1959 1970 1979 1989 2001 2011
    8 75116 15518 26420 29920 93221 930
    2012 2013 2014 2015 2016 2017
    22 09322 20922 25522 34422 28122 112

    Économie

    Les principales productions de Nadvirna sont le sel, les produits pétroliers (entreprise Nadvirniaskyï Naftopererobnyï Zavod, en ukrainien Надвірнянський Нафтопереробний завод) et le bois. Nadvirna est située dans une contrée vallonnée et verdoyante à une trentaine de kilomètres au nord des Carpates, ce qui en fait une station estivale populaire, avec des restaurants et des hôtels.

    Jumelages

    Notes et références

    1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
    2. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
    3. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, Éditions La Découverte, 1991, p. 94.
    4. (en) Dieter Pohl, « Hans Krueger and the Murder of the Jews in the Stanislawow Region (Galicia) », Yad Vashem Studies, vol. 26, 1998, pp. 239-265.
    5. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

    Liens externes


    • Portail de l’Ukraine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.