Nagycenk

Nagycenk est un village et une commune du comitat de Győr-Moson-Sopron en Hongrie.

Nagycenk

Le palais Széchenyi (XVIIIe siècle)
Blason de Nagycenk
Géolocalisation sur la carte : Győr-Moson-Sopron
Administration
Pays Hongrie
Comitat
(megye)
 Győr-Moson-Sopron
(Transdanubie occidentale)
District
(járás)
Sopron
Rang Grande-commune
Bourgmestre
(polgármester)
Csorba János (indépendant)
(2014-2019)
Code postal 9485
Indicatif téléphonique (+36) 99
Démographie
Population 2 003 hab. ()
Densité 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 10″ nord, 16° 41′ 55″ est
Superficie 1 945 ha = 19,45 km2
Divers
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 97,5 %, Croates 0,9 %, Allemands 0,5 %, Slovènes 0,4 % (2001)
Religions catholiques 87,6 %, grecs-catholiques 0,5 %, réformés 2,8 %, évangéliques 2,5 %, autres confessions 0,2 %, sans religion 1,7 % (2001)
Liens
Site web www.nagycenk.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

    Géographie

    Histoire

    À droite, tombe de 1882, témoignage de la présence de germanophones.

    Alors que les Ottomans occupent la majeure partie de l'Europe centrale, la région au nord du lac Balaton reste dans le Royaume de Hongrie (1538–1867). Jusqu'en 1918, NAGY-CZENK fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), dans la province de Hongrie[1] en 1850 [2]; après le compromis de 1867, évidemment dans la Transleithanie, au Royaume de Hongrie.

    Jumelages

    Nagycenk fait partie du Charter of European Rural Communities[3] qui comprend une entité par État membre de l’Union européenne, soit 27 autres communes[4],[5] :

    Notes et références

    1. GROSS-ZINKENDORF avant 1868.
    2. Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, by Edwin MUELLER, 1961.
    3. Site du Charter of European Rural Communities
    4. (en) Charter of European Rural Communities.
    5. (en) Charter members, Charter of European Rural Communities.
    • Portail de la Hongrie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.