Nanoarchaeota

Les Nanoarchaeota sont un embranchement d'archées. La première espèce étudiée Nanoarchaeum equitans avec un diamètre de l'ordre de 400 nm compte parmi les plus petites formes de vie connues.

Nanoarchaeota
Deux cellules de Nanoarchaeum equitans en interaction avec leur hôte Ignicoccus hospitalis.
Classification
Règne Archaea

Embranchement

Nanoarchaeota
Huber et al., 2002[1]

Classification phylogénétique

Position :

Son statut de membre unique d'un embranchement à part entière est cependant débattu, car il pourrait en fait s'agir d'une espèce très spécialisée issue de l'ordre des Thermococcales, au sein de l'embranchement des Euryarchaeota[2],[3],[4]

Classification

Selon NCBI (23 juillet 2019)[5] :

  • Nanoarchaeales
    • famille Nanoarchaeaceae Huber & al. 2011
    • famille Nanopusillaceae Huber & al. 2011
      • Nanobsidianus
      • Nanopusillus
  • ordre indéterminée
    • Nanoclepta

Liens externes

Voir aussi

Notes et références

  1. (en) Référence NCBI : Nanoarchaeota
  2. (en) Celine Brochier, Simonetta Gribaldo, Yvan Zivanovic Fabrice Confalonieri et Patrick Forterre, « Nanoarchaea: representatives of a novel archaeal phylum or a fast-evolving euryarchaeal lineage related to Thermococcales? », Genome Biology, vol. 6, , R42 (PMID 15892870, DOI 10.1186/gb-2005-6-5-r42, lire en ligne)
  3. (en) Michael J. Hohn, Brian P. Hedlund et Harald Huber, « Detection of 16S rDNA Sequences Representing the Novel Phylum “Nanoarchaeota”: Indication for a Wide Distribution in High Temperature Biotopes », Systematic and Applied Microbiology, vol. 25, no 4, , p. 551-554 (PMID 12583716, DOI 10.1078/07232020260517698, lire en ligne)
  4. (en) Harald Huber, Michael J. Hohn, Reinhard Rachel, Tanja Fuchs, Verena C. Wimmer et Karl O. Stetter, « A new phylum of Archaea represented by a nanosized hyperthermophilic symbiont », Nature, vol. 417, , p. 63-67 (PMID 11986665, DOI 10.1038/417063a, lire en ligne)
  5. NCBI, consulté le 23 juillet 2019
  • Portail de la microbiologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.