Nansen Refugee Award

Le Nansen Refugee Award ou Médaille Nansen est un prix attribué par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés afin de récompenser les individus ou les associations ayant œuvré en faveur des populations déplacées.

Le prix est ainsi nommé en l'honneur de l'explorateur Fridtjof Nansen qui créa le premier comité pour les réfugiés et les populations déplacées auprès de la Société des Nations.

Le prix est attribué depuis 1954 et depuis 1979 il est accompagné d'une récompense monétaire (100 000 $ en 2005) en plus de la médaille.

Outre des individus et des associations, on peut remarquer que le Canada est le seul pays à avoir nommément reçu le prix.

Liste des Lauréats

Date Lauréat(s) Nationalité Travaux récompensés
1954 Eleanor Roosevelt États-Unis Pour son long combat universel pour la liberté de parole et de religion.
1955 Juliana des Pays-Bas Pays-Bas Pour sa promotion de l'aide internationale aux réfugiés.
1956 Dorothy Houghton
Gerrit Jan van Heuven Goedhart (posthume)
États-Unis
Pays-Bas
Pour son travail en faveur du lancement d'agences volontaires pour les réfugiés.
Pour son travail en tant que premier Haut-Commissaire pour les réfugiés.
1957 Les sociétés de la Croix-Rouge Pour son aide aux réfugiés des désastres naturels et humains.
1958 David Hoggett
Pierre Jacobsen (posthume)
Royaume-Uni
France
Humanitaire pacifiste qui fut paralysé lors d'une chute en construisant des logements pour les réfugiés en Autriche. Médaille acceptée au nom de tous les volontaires.
Pour son travail pour le règlement international des migrations de réfugiés et de migrants.
1959 Oskar Helmer Autriche Alors Ministre de l'Intérieur, il laissa entrer dans son pays les réfugiés qui fuyaient la Hongrie en 1956 sans condition de nombre ou de durée.
1960 Christopher Chataway
Colin Jones
Trevor Philpott
Tim Raison
Royaume-Uni Pour leur travail lors de l'Année Mondiale des Réfugiés en 1959.
1961 Olav V de Norvège Norvège Qui a permis à son pays d'être à la pointe de la recherche de solutions durables pour les réfugiés.
1962 Tasman Heyes Australie Pour son travail à la tête du Département de l'Immigration.
1963 Le Conseil International des Agences de Volontaires En reconnaissance du travail des volontaires, agences et individus, en faveur des réfugiés.
1964 Anne May Curwen
François Preziosi (posthume)
Jean Plicque (posthume)
Royaume-Uni
Italie
France
Fondatrice et présidente du Conseil britannique pour l'aide aux réfugiés.
Morts en essayant de protéger des réfugiés rwandais dans la région du Kivu.
1965 Lucie Chevalley
Ana Rosa Schlipper de Martinez Guerrero (posthume)
France
Argentine
Fondatrice du Service social d'aide aux émigrants.
Fondatrice de l' Association des femmes d'Argentine et présidente de l' Association pour la protection des réfugiés en Argentine.
1966 Jørgen Nørredam (posthume) Danemark Représentant de la Croix Rouge en Afrique, mort dans un accident d'avion en Tanzanie.
1967 Bernhard zur Lippe Biesterfeld Pays-Bas Pour avoir gardé la tradition humanitariste de la famille royale et pour avoir lancé une campagne de dons en Europe et en Australie en faveur des réfugiés d'Afrique et d'Asie.
1968 Bernard Arcens
Charles Jordan (posthume)
Sénégal
États-Unis
Pour son travail en faveur des réfugiés de Guinée-Bissau en Casamance.
Président du Conseil Internationale des Agences de Volontaires.
1969 Princep Shah du Népal Népal Fondatrice et présidente de la Croix-Rouge népalaise. Pour son aide en faveur des réfugiés tibétains.
1970 non attribué
1971 non attribué
1972 Svana Fridriksdottir Islande Pour sa campagne de dons dans les pays nordiques en faveur des réfugiés africains.
1973 non attribué
1974 Helmut Frenz Chili / Allemagne Président du Comité national chilien pour l'aide aux réfugiés.
1975 James Norris (posthume) États-Unis Pour avoir œuvré à des programmes d'aide aux réfugiés à travers le monde.
1976 Olav Hodne
Marie-Louise Bertschinger (posthume)
Norvège
Suisse
Pour son travail au Service des réfugiés de Cooch-Behar lors du conflit entre l'Inde et le Pakistan.
Tuée lors de son travail volontaire auprès des réfugiés en Éthiopie.
1977 Le Croissant Rouge malaisien (en) Malaisie Pour son travail en faveur des réfugiés d'Indochine.
1978 Seretse Khama Botswana Pour son travail en faveur des réfugiés victimes de discriminations raciales et d'autres formes de persécution.
1979 Valéry Giscard d'Estaing France Pour le rôle de la France en faveur des réfugiés et au soutien de la France aux causes humanitaires ainsi que sa généreuse politique d'asile.
1980 Maryluz Schloeter Paredes Venezuela Pour son rôle à la tête du Service Social International du Venezuela.
1981 Paul Cullen Australie Pour son rôle à la tête de l'Austcare.
1982 Sonja Haraldsen Norvège Pour son travail de sensibilisation en Norvège auprès des réfugiés ainsi que son travail dans les camps de réfugiés à la frontière thaï-cambodgienne.
1983 Julius Nyerere Tanzanie Pour la politique tanzanienne en faveur des réfugiés et de leur bien-être.
1984 Lewis Hiller
Jeff Kass
Gregg Turay
États-Unis Pour leur rôle dans le sauvetage de 85 boat people en 1983.
1985 Paulo Evaristo Arns Brésil Pour la mise en place de commissions au Brésil et dans d'autres pays d'Amérique latine pour promouvoir la défense des victimes d'oppression ainsi que des réfugiés.
1986 Le peuple du Canada Canada En reconnaissance du rôle constant et essentiel du Canada en faveur des réfugiés dans le pays et à travers le monde.
1987 Juan Carlos Ier d'Espagne Espagne Pour son esprit humanitaire et son rôle en faveur des réfugiés.
1988 Syed Munir Husain Pakistan Pour son travail à la tête du Ministère des régions frontalières et des États du Pakistan.
1989 non attribué
1990 non attribué
1991 Libertina Appolus Amathila
Paul Weis
Namibie
Autriche/ Royaume-Uni
Pour son aide médicale durant vingt ans dans des camps de réfugiés en Namibie.
Rescapé d'un camp de concentration, premier président du service de protection de l'HCR.
1992 Richard von Weizsäcker Allemagne Pour son travail de sensibilisation en Allemagne en faveur des causes du déplacement de populations. Sous son mandat, l'Allemagne devint une nation influente en faveur des populations défavorisées.
1993 Médecins sans frontières Pour son travail en faveur de l'aide médicale aux réfugiés et aux victimes de guerres.
1994 non attribué
1995 Graça Machel Mozambique Pour son œuvre de réconciliation dans son pays ainsi que pour son rôle humanitaire en faveur des enfants réfugiés.
1996 Handicap International Pour son travail d'allègement de la souffrance des victimes de mine anti-personnelle en apportant des prothèses à plus de 150 000 amputés, le plus souvent des réfugiés et des populations déplacées.
1997 Joannes Klas États-Unis Pour son travail au sein des Sœurs de Saint-Francis en faveur des réfugiés du Guatemala.
1998 Mustafa Dzhemilev Ukraine Pour son travail en faveur du retour des Tatars de Crimée.
1999 non attribué
2000 Jelena Silajdzic
Miguel Angel Estrella
Volontaires des Nations unies
Lao Mong Hay
Paulos Gebre Yohannes
Bosnie-Herzégovine
Argentine
ONU
Cambodge
Éthiopie
Organisatrice de festivals culturels de sensibilisation à la cause des réfugiés.
Organisateur du festival humanitaire international Musique Espérance.
Pour leur rôle essentiel au sein des opérations de l'HCR.
Directeur de l'Institut Khmer Rouge pour la Démocratie.
Patriarche de l'Église orthodoxe d'Éthiopie pour son soutien aux personnes déplacées en Éthiopie.
2001 Luciano Pavarotti Italie Pour ses efforts en faveur de la visibilité de la cause des réfugiés.
2002 Arne Rinnan et l'ensemble du MV Tampa Norvège Pour avoir secouru 483 boat people.
2003 Annalena Tonelli Italie Pour son travail en faveur des réfugiés de la Corne de l'Afrique.
2004 Memorial Russie Pour son aide en faveur des réfugiés en Russie.
2005 Marguerite Barankitse Burundi Pour son travail en faveur des enfants victimes de la guerre, de la pauvreté et de la famine.
2006 Akio Kanai Japon Pour son travail d'optométriste auprès des réfugiés.
2007 Katrine Camilleri Malte Pour son travail au sein du Service Jésuite aux Réfugiés.
2008 Chris Clark et l'équipe du programme des Nations unies de déminage au sud Liban Royaume-Uni
ONU
Pour leur travail de déminage et d'avoir permis le retour d'un million de réfugiés.
2009 Edward Kennedy États-Unis Pour son soutien sans failles à la protection et à l'assistance aux réfugiés.
2010 Alixandra Fazzina Royaume-Uni Pour son travail de photographe témoignant des conséquences des guerres notamment en Afrique.
2011 Nasser Salim Ali Al-Hamairy
la Société pour la solidarité humanitaire
Yémen En reconnaissance de son aide humanitaire à travers son organisation pour aider les boat people échouant au Yémen depuis la Corne de l'Afrique.
2012 Hawa Aden Mohamed Somalie Pour son travail en faveur du retour des réfugiés en Somalie et plus particulièrement de l'insertion des femmes dans le monde du travail et l'économie. Elle est récompensée également en reconnaissance de la fondation du Centre d’Éducation Galkayo pour la Paix et le Développement.
2013 Angélique Namaika République démocratique du Congo Pour son travail à Dungu, depuis dix ans, auprès des femmes et des filles réfugiées, rescapées des violences, et pour son approche individuelle des victimes.
2014 Butterflies with New Wings Building a Future (Butterflies) Colombie Association de femmes déplacées de force en Colombie qui viennent en aide à des déplacés et à des victimes de violences sexuelles.
2015 Aqeela Asifi Afghanistan Une enseignante réfugiée afghane au Pakistan qui vient en aide à l'éducation de jeunes filles réfugiées.
2016 Hellenic Rescue Team
Efi Latsoudi
Grèce Pour leur aide sans failles aux réfugiés arrivant en Grèce lors de Crise migratoire en Europe.
2017 Zannah Mustapha Nigeria Pour son travail en faveur de l'ouverture d'écoles dans le Nord-Est du Nigéria.
2018 Dr Evan Atar Adaha Soudan du Sud Pour son engagement datant de 20 ans, dans la prestation de services médicaux aux personnes contraintes de fuir le conflit et les persécutions au Soudan et au Soudan du Sud.

Sources

Site officiel de la Médaille Nansen

  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de l’humanitaire
  • Portail de l’Organisation des Nations unies
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.