Naoya Hatakeyama

Naoya Hatakeyama (畠山 直哉, Hatakeyama Naoya, né en 1958) est un photographe japonais[1].

Naoya Hatakeyama
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
畠山直哉
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinctions

Hatakeyama naît à Iwate en 1958[2]. Il est diplômé de l'université de Tsukuba, école d'art et de design en 1981 et a fait des études de troisième cycle à l'Université de Tsukuba en 1984[2].

Récompenses

Albums

  • Lime Works. Tōkyō: Synergy, 1996. (ISBN 4-915877-39-6).
  • Underground. Tōkyō: Media Factory, 2000. (ISBN 4-8401-0088-8).
  • Under Construction. Tōkyō: Kenchiku Shiryo Kenkyusha, 2001. (ISBN 4-87460-716-0).
  • Slow Glass. United Kingdom: Light Xchange and The Winchester Gallery, 2002. (ISBN 1-873451-44-X).
  • 畠山直哉 = Naoya Hatakeyama. Kyōto: Tankōsha, 2002. (ISBN 4-473-01920-9).
  • Lime Works. Osaka: Amus Arts Press, 2002. (ISBN 4-946483-74-8).
  • Naoya Hatakeyama. Ostfildern-Ruit, Germany: Hatje Cantz Publishers, 2002. (ISBN 3-7757-1159-7).
  • Atmos. Portland, Ore.: Nazraeli Press, 2004. (ISBN 1-59005-080-0).
  • Zeche Westfalen I/II Ahlen. Portland, Ore.: Nazraeli Press, 2006. (ISBN 1-59005-151-3).
  • Two Mountains - Naoya Hatakeyama and Balthasar Burkhard. Tokyo: Executive Committee of Two Mountains, 2006. (ISBN 3-03778-072-X).
  • Scales. Portland, Ore.: Nazraeli Press, 2007. (ISBN 978-1-59005-216-7).
  • Lime Works. Kyōto: Seigensha, 2008. (ISBN 978-4-86152-124-9).
  • Terrils. La Madeleine, France: Light Motiv Editions, 2011. (ISBN 978-2-9537908-1-8).
  • Ciel Tombé. Kamakura, Japan: Super Labo, 2011. (ISBN 978-4-905052-08-1).
  • Kesengawa, Light Motiv, France, 2013. (ISBN 9782953790856).
  • Rikuzentakata, Light Motiv, France, 2016. (ISBN 9791095118022).

Expositions

Liens externes

Notes et références

  1. (ja) musée métropolitain de photographie de Tokyo, éditeur. 328 Outstanding Japanese Photographers (『日本写真家事典』, Nihon shashinka jiten). Kyoto: Tankōsha, 2000. (ISBN 4-473-01750-8)
  2. « Naoya Hatakeyama », Londres, Michael Hoppen Gallery (consulté le 8 juillet 2012)
  3. Eriko Osaka, « Fast and Slow : Japanese Pavilion, the 49e biennale de Venise 2001 », Mito Arts Foundation (consulté le 8 juillet 2012)
  4. « Hatakeyama Naoya : Natural Stories », Tokyo Metropolitan Museum of Photography, 1 octobre – 4 décembre 2011 (consulté le 8 juillet 2012)
  5. « SFMOMA Presents Naoya Hatakeyama : Natural Stories », San Francisco Museum of Modern Art, 28 juillet – 4 novembre 2012 (consulté le 8 juillet 2012)
  • Portail de la photographie
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.