Newbury (Berkshire)

Newbury est la principale ville à l'ouest du comté du Berkshire en Angleterre. Elle est située sur les rives de la rivière Kennet et le canal Kennet et Avon. Son centre ville possède de nombreux bâtiments du XVIIe siècle. Newbury est particulièrement connue pour ses courses de chevaux et son ancienne base aérienne.

Pour les articles homonymes, voir Newbury.

Newbury
Administration
Pays Royaume-Uni
Nation Angleterre
Comté Berkshire
Statut Ville
Force de police Thames Valley Police
Code postal RG14
Indicatif 01635
Démographie
Population 36 454 hab.
Géographie
Coordonnées 51° 24′ 03″ nord, 1° 19′ 25″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Newbury
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Newbury

    Géographie

    Localisation de Newbury dans le Berkshire.

    La ville est située au centre-sud du West Berkshire. Elle est traversée par la rivière Kennet et le canal Kennet et Avon qui s’écoulent à l’est pour se jeter dans la Tamise. Le nord et l'ouest de Newbury possèdent les North Wessex Downs, zone naturelle exceptionnelle, la partie ruinée du Château de Donnington et le centre de dressage des chevaux de course (centré sur Lambourn). Au sud, se trouve une zone étroite de collines dont Walbury Hill, quelques jardins paysagers privés et manoirs tels que Highclere Castle. L'économie locale est liée à celle de l'est du corridor M4 (en) dont la plupart des entreprises industrielles logistiques et de recherche se trouvent à proximité de Newbury, Reading et Slough.

    Avec la ville voisine de Thatcham, Newbury constitue la partie principale d'une zone urbaine d'un peu moins de 70 000 personnes[1].

    Histoire

    Création

    On estime que la ville fut érigée au XIe siècle, lors de la conquête normande, même si on a trouvé des traces d’habitations antérieures à cette période[2].

    Le nom de Newbury apparaît pour la première fois en 1079, sous le règne de Guillaume le conquérant, dans l’ Ecclesiastical History of England and Normandy écrit par Orderic Vitalis. Cependant, son nom ne figure pas dans le domesday book en 1086. Seul le nom du manoir d’Ulvirtone y apparaît, englobant sans doute la ville[3].

    Développement de la ville entre le XIIe et le XIXe siècle

    L’industrie textile de la ville se développe durant le Moyen Âge, avec la création de nombreux moulins sur la rivière Kennet et Lambourg. Elle prend un essor considérable au XVIe siècle, sous le règne des Tudors, une période durant laquelle l’industrie du vêtement dominait l’Angleterre[4]. John Smallwood, également connu sous le nom de Jack de Newbury, fit la renommée de la ville par sa production de vêtements[5]. Le commerce de vêtements local finit cependant par perdre de son importance à cause de la guerre civile anglaise.

    L’économie prendra un nouvel essor au XVIIIe siècle grâce à la montée de Bath comme destination touristique populaire.

    Newbury se situant sur un axe commercial important entre Bath et Londres, elle devient un grand centre de relais et développe ainsi de nombreuses auberges et activités dont des courses de chevaux qui représentent alors un important commerce local. En plus d’être une ville importante pour ces foires et marchés, elle devient un port fluvial de grande importance au XVIIIe siècle. En effet, à partir de 1723, des transports fluviaux sont mis en place sur le Kennet afin d’assurer le transport de marchandises. [6]

    Entre 1794 et 1810, débute la construction du canal Kennet et Avon afin de relier le fleuve de Kenneth à Berkshire avec le fleuve de l’Avon plus à l’ouest.

    En 1887, la création d’une ligne de chemin de fer vers Londres contribue à réduire l’utilisation du canal.

    Batailles

    Newbury a été le siège de deux batailles pendant la Première guerre civile anglaise, la Première bataille de Newbury (Wash Common (en)) en 1643, et la Seconde bataille de Newbury ( Speen) en 1644. Le château de Donnington a été réduit à une ruine à la suite de la deuxième bataille.

    Greenham Common

    Durant la Seconde Guerre Mondiale, une base de la Royal Air Force est installée sur Greenham Common, au sud de la ville.

    Durant la Guerre Froide, la base devient un site de lancement des bombardiers B-47 et de missiles nucléaires. Elle devient, à partir de 1981, le lieu de protestation de plusieurs dizaines de milliers de partisans antinucléaires et voit s’établir « the Greenham common Women’s peace camp ». La base fermera finalement ses portes en [7].

    Site sur la base de Greenham Common.

    Partie de la façade du Camp Hopson de Newbury, datée de 1663 et ses piliers, en 2014.

    Jumelages

    Personnalités

    Un certain nombre de notables sont originaires, ont travaillé ou sont morts à Newbury :

    • Richard Adams – (1920-2016) - Auteur
    • Roger Attfield (1939-) – Entraineur de chevaux
    • Francis Baily – (1774–1844) – Astronome
    • Captain Collet Barker (1784–1831) – Explorateur de l'Australie
    • Michael Bond – (1926-2017) - Créateur de l'ours Paddington
    • Harry Bowl – (1914–?) - Footballeur
    • Bruno Brookes – Présentateur de radio et télévision
    • Keith Chegwin – (1957)-Présentateur de télévision
    • Miles or Myles Coverdale (1488–1569) – Bishop, co-auteur de la 1st English Bible
    • Emma Crosby – Présentateur de télévision
    • George Dangerfield – (1904–1986) – Journaliste et auteur
    • Sebastian Faulks – Auteur
    • Gerald Finzi – (1901–1956) – Compositeur des Newbury String Players
    • Jill Fraser – (1946–2006) – Watermill Theatre, propriétaire et directeur
    • James Hanson, Lord Hanson (1922–2004)
    • Alec Hopkins – Acteur qui a tenu le rôle de Severus Rogue dans Harry Potter and the Order of the Phoenix
    • Sir Michael Hordern – (1911–1995) – Acteur
    • John Kendrick – (1573–1624) – Philanthrope, marchand de vêtements, mécène de Reading
    • William Marshal "The Marshal" considéré comme le premier Comte-maréchal (Lord Marshal) – (1147–1219) chevalier du Moyen Âge qui a servi sous quatre rois, otage à 'Newbury Castle' dans sa jeunesse
    • Jack O'Newbury – (1489–1557) – marchand de vêtements et mécène
    • William de Newburgh12e siècle - abbé d'Abingdon
    • Peter Palumbo, Baron Palumbo – Ex-chairman du Arts Council of Great Britain
    • "Lord" George Sanger – (1825–1911) – Propriétaire de cirque, né à Newbury. Il a donné la statue de la reine Victoria à la ville en 1902.
    • John Septimus Roe – (1797–1878) – Le premier Surveyor-General of Western Australia
    • Hannah Snell – (1723–1792) – femme-soldat
    • Edward C. ('Ted') Titchmarsh (1899–1963) – Mathématicien du XXe siècle
    • Theo Walcott – footballeur A.F.C. Newbury
    • Sir Frank Williams – Manager de grands prix automobiles, a fondé la WilliamsF1 team
    • Simon Channing-Williams – (1945–2009)- Producteur de films
    Nobles tués à la Première bataille de Newbury

    Notes et références

    1. http://www.citypopulation.de/UK-EnglandUA.html Population de Grande-Bretagne.
    2. (en) Edward Gray, The history and antiquities of Newbury and its environs : including twenty-eight parishes, situate [sic] in the county of Berks, Hall and Marsh,
    3. (en) Money Walter, The History of Ancient Town and Borough of Newbury in the County of Berks, Oxford, Parker and Co, , p. 1-52
    4. (en) Margaret Yates, Town and Countryside in Western Berkshire, C.1327-c.1600 : Social and Economic Change, Boydell Press,
    5. (en) Edward Miller, The agrarian history of England and Wale. 1348-1500, vol. 3, Cambridge, Cambridge University Press, , p. 76
    6. « Newbury - A community website - Newbury, Berkshire, UK - Welcome to », sur www.newbury.net (consulté le 30 novembre 2016)
    7. (en) Bonnie Smith, The Oxford Encyclopedia of Women in World History, vol. 4, Oxford, Oxford University Press, , p. 401-402
    8. « Städtepartnerschaften » Site web de la ville de Braunfels, consulté le 27 mars 2017.
    9. « British towns twinned with French towns », Archant Community Media Ltd (consulté le 17 mars 2020)

    Liens externes

    • Portail de l’Angleterre
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.