Nicolas Aubier

Nicolas Aubier, né le au Mans, est un cycliste français professionnel de 1993 à 1996. Reconnaissant s'être dopé à l'EPO, il annonce que l'arrêt de sa carrière est motivé par son refus de continuer ces pratiques dopantes.

Pour les articles homonymes, voir Aubier (homonymie).
Nicolas Aubier
Nicolas Aubier lors du Critérium de Lèves 1996.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1991CO Ponthlieue
1992Bataillon de Joinville
Équipes professionnelles
09.1992-12.1992Z (stagiaire)
1993-1995Gan
1996Petit Casino

Biographie

Nicolas Aubier remporte en tant qu'amateur le Tour du Loir-et-Cher en 1991 et se classe la même année deuxième du Tour de Hesse[1]. Stagiaire au sein de l'équipe Z à la fin de la saison 1992, Nicolas Aubier devient professionnel l'année suivante avec Gan qui est le nouveau sponsor de la formation de Roger Legeay. Il obtient en 1994 sa première victoire professionnelle lors de la 4e étape du Tour de l'Ain[2]. La même année, Aubier est deuxième du Grand Prix de la ville de Rennes[1]. Champion de France contre-la-montre par équipes associé à Cédric Vasseur, Arnaud Prétot et Pascal Deramé en 1995, Aubier gagne également le Tour du Poitou-Charentes et de la Vienne et obtient la troisième place du Chrono des Herbiers[1]. Participant en septembre au Tour d'Espagne, il abandonne ce tour lors de la 5e étape[3].

Rejoignant l'équipe Petit Casino en 1996, Aubier est cette année-là quatrième du Chrono des Herbiers[1]. Il arrête sa carrière en fin de saison.

En janvier 1997, le journal L'Équipe publie un dossier consacré au dopage. Deux coureurs s'y expriment : Gilles Delion et Nicolas Aubier. Aubier y indique avoir pris de l'EPO durant sa carrière en dehors de son équipe. Selon son propre aveu, son refus de continuer à se doper provoque la fin de sa carrière[4]. Il déclare à propos du peloton d'alors : « J'imagine mal un coureur appartenant aux cent meilleurs mondiaux ne pas recourir à l'EPO, à l'hormone de croissance ou à un autre produit[5],[6] ».

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour d'Espagne

  • 1995 : abandon (5e étape).

Références

  1. (nl-BE) « Wedstrijden van Aubier Nicolas (aantal: 30) », sur wielrennen.hour.be (consulté le 11 novembre 2012)
  2. « Lilian Lebreton a remporté le Tour de l'Ain cycliste », sur humanite.fr,
  3. (es)« Clasificaciones », El Mundo Deportivo, (lire en ligne)
  4. « Dopage: deux coureurs parlent », sur humanite.fr, L'Humanité,
  5. « Un rapport, une mesure et toujours le dopage », Le Soir, (lire en ligne)
  6. (en) « Doping widespread according to riders », sur autobus.cyclingnews.com,

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.