Nicopolis ad Istrum

Nicopolis ad Istrum est une cité romaine du IIe siècle située dans la province romaine de Mésie. Elle est fondée par l'empereur Trajan vers 101-106 au confluent du Latrus (Yantra) et du Danube pour commémorer sa victoire sur les Daces. Les vestiges de la cité antique sont situés dans la localité de Nikyup à 20 kilomètres au nord de Veliko Tarnovo dans le nord de la Bulgarie. La cité atteint son apogée pendant les règnes de Trajan, Hadrien et pendant les dynasties antonine et séverienne. La cité possède de nombreux ateliers de poteries.

Pour les articles homonymes, voir Nicopolis.

Nicopolis ad Istrum
Localisation
Pays Bulgarie
Coordonnées 43° 13′ 02″ nord, 25° 36′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : Bulgarie
Nicopolis ad Istrum
Géolocalisation sur la carte : Méditerranée
Nicopolis ad Istrum

On peut considérer que Nicopolis ad Istrum est le berceau de la tradition littéraire germanique car c'est au IVe siècle que le prêtre missionnaire Wulfila invente l'alphabet gotique et traduit la Bible du grec en gotique dans la ville de Nicopolis ad Istrum.

Le site a été inscrit sur la liste indicative au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1984[1].

Galerie

Notes et références

  1. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « The ancient town of Nicopolis ad Istrum - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 27 février 2018)
  • Portail de l’archéologie
  • Portail de la Rome antique
  • Portail de la Bulgarie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.