Nobuhiko Higashikuni

Nobuhiko Higashikuni (東久邇 信彦, Higashikuni Nobuhiko), né le à Tokyo et mort le [1], est un aristocrate et un prince impérial japonais.

Nobuhiko Higashikuni
Biographie
Nom de naissance Prince Nobuhiko Higashikuni
Naissance
Tokyo, Japon
Décès
Père Prince Morihiro Higashikuni
Mère Shigeko, princesse Teru
Conjoint Yoshiko Shimada
Enfants Yukihiko Higashikuni

Il est le fils aîné de Shigeko, princesse Teru, l'aînée des enfants de l'empereur Hirohito. Il est donc le neveu de l'empereur Akihito et le cousin germain de l'actuel empereur, Naruhito. Son père est Morihiro Higashikuni, un petit-fils de l'empereur Meiji.

Biographie

Nobuhiko Higashikuni naît dans une maison-abri pendant un raid aérien sur Tokyo, fils aîné du prince Morihiro Higashikuni et Shigeko Higashikuni, fille aînée de Hirohito, alors empereur du Japon.

Après son départ du palais impérial, il étudie à la faculté de droit de l’université Keiō puis travaille à la banque Mitsui. Il devient membre de l'Association thaïlandaise du Japon puis directeur exécutif, directeur général, membre de Kakari, etc. En , il assume la présidence d'honneur de la conférence pan-japonaise de baseball. En , il est nommé conseiller honoraire du comité exécutif du pont d'amitié nippo-américain. Nobuhiko Higashikuni a également occupé d'autres postes : président honoraire de la société « association togolaise » et président honoraire de l'association de protection de la tradition japonaise[2].

Nobuhiko Higashikuni a épousé Yoshiko Shimada en . La famille Shimada est une famille de roturiers qui gère une entreprise de gestion immobilière (gestion d’appartements / terrains de stationnement) à Yokohama, mais l'empereur Hirohito appréciait l'apparence chaleureuse de Shimada et a approuvé leur union. L'année suivante, leur fils Yukihiko naît[3].

Ascendance

Comme ses parents et ses grands-parents étaient tous membres de la maison impériale du Japon et très proches des membres les plus âgés de la famille, l’existence de Nobuhiko Higashikuni et de son fils Yukihiko a été soulignée lors de l’examen du problème sur la succession au trône en raison de la rareté de la descendance masculine, en particulier avant 2006.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Prince Fushimi Kuniie
 
 
 
 
 
 
 
8. Prince Kuni Asahiko (=28)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Torikoji Nobuko
 
 
 
 
 
 
 
4. Prince Naruhiko Higashikuni
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Utako Tarao
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2. Prince Morihiro Higashikuni
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. Osahito (empereur Kōmei)
 
 
 
 
 
 
 
10. Mutsuhito (empereur Meiji) (=24)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Nakayama Yoshiko
 
 
 
 
 
 
 
5. Toshiko, princesse Yasu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Konoshiro Sono
 
 
 
 
 
 
 
11. Dame Sachiko Sono
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1. Prince Nobuhiko Higashikuni
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Mutsuhito (empereur Meiji) (=10)
 
 
 
 
 
 
 
12. Yoshihito (empereur Taishō)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Yanagihara Naruko
 
 
 
 
 
 
 
6. Hirohito (empereur Shōwa)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Kujō Michitaka
 
 
 
 
 
 
 
13. Sadako Kujō (impératrice Teimei)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Yonama Noriko
 
 
 
 
 
 
 
3. Shigeko, princesse Teru
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
28. Prince Kuni Asahiko (=8)
 
 
 
 
 
 
 
14. Prince Kuni Kuniyoshi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29. Izumi Makiko
 
 
 
 
 
 
 
7. Nagako (impératrice Kōjun)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Shimazu Tadayoshi
 
 
 
 
 
 
 
15. Chikako Shimazu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
31. Sumako Yamazaki
 
 
 
 
 
 

Notes et références

  1. (ja) « 元皇族の東久邇信彦氏死去 » [« Ancien membre de la famille impériale japonaise, M. HIGASHIKUNI Nobuhiko est décédé. »], sur JIJI.COM, Jiji Press, (consulté le 20 mars 2019)
  2. (ja) 日本の伝統を守る会
  3. (ja) 朝日新聞「陛下の初孫ゴールイン 東久邇信彦氏と吉子さん, 13 juin 1972
  • Portail de la monarchie
  • Portail du Japon
  • Portail de Tokyo
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.