Nu2 Canis Majoris

Nu2 Canis Majoris2 CMa, ν2 Canis Majoris) est une étoile de la constellation du Grand Chien. C'est une géante évoluée de type K distante d'environ 65 années-lumière, visible sous Sirius. En 2011, une exoplanète a été découverte en orbite autour de cette étoile.

Pour les autres étoiles portant cette désignation de Bayer, voir Nu Canis Majoris.

ν2 Canis Majoris
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 06h 36m 41s
Déclinaison −19° 15 21
Constellation Grand Chien
Magnitude apparente 3,95

Localisation dans la constellation : Grand Chien

Caractéristiques
Type spectral K1 III
Astrométrie
Vitesse radiale 5,39 km/s
Mouvement propre μα = 62,57 mas/a
μδ = −69,97 mas/a
Parallaxe 50,63 ± 0,23 mas
Distance 64,4 ± 0,3 al
(19,75 ± 0,09 pc)
Caractéristiques physiques
Masse 1,52 ± 0,30 M
Rayon 2,3 ± 0,1 R
Gravité de surface (log g) 3,25 ± 0,10
Luminosité 11,3 ± 0,3 L
Température 4 792 ± 100 K
Métallicité 0,21 ± 0,10
Rotation 1,15 km/s

Autres désignations

7 Canis Majoris, HR 2429, HD 47205, GJ 239.1, BD-19 1502, FK5 2510, HIP 31592, SAO 151702, GC 8624

Nom chinois

Dans l'astronomie chinoise, ν2 Canis Majoris est appelée 野雞, pinyin : Yějī, signifiant Coq sauvage, parce qu'elle représente l'astérisme Coq sauvage, de la loge lunaire Dongjing[1]. 野雞 (Yějī), translittéré en Ya Ke. Selon l'avis de R.H. Allen, le nom Ya Ke désigne un astérisme constitué de ο1 Canis Majoris et π Canis Majoris (en), avec d'autres petites étoiles du corps du Chien[2].

Système planétaire

En 2011, une exoplanète appelée Nu2 CMa b a été découverte par le programme Pan-Pacific Planet Search[3]. Elle serait plus de 2,6 fois plus massive que Jupiter et orbiterait à environ 1,9 unité astronomique de son étoile sur une orbite moyennement excentrique (e = 0,14) en environ 763 jours.

Mi- est annoncée la découverte d'une deuxième planète dans le système, en résonance 4:3 avec la première[4].

Références

  1. (zh) AEEA (Activities of Exhibition and Education in Astronomy) 天文教育資訊網 2006 年 7 月 16 日
  2. Richard Hinckley Allen: Star Names — Their Lore and Meaning: Canis Major
  3. (en) Wittenmyer, Michael Endl, Liang Wang, John Asher Johnson, C.G. Tinney et S.J. O'Toole, « The Pan-Pacific Planet Search. I. A Giant Planet Orbiting 7 CMa », The Astrophysical Journal, vol. 743, no 2, (DOI 10.1088/0004-637X/743/2/184, Bibcode 2011ApJ...743..184W, arXiv 1111.1007, lire en ligne)
  4. Luque+2019

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
  • Portail des exoplanètes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.