Nutritionnisme

Le nutritionnisme est un paradigme selon lequel ce sont les nutriments scientifiquement identifiés dans les aliments qui déterminent la valeur d'un aliment[1]. En d'autres termes, c'est l'idée que la valeur nutritionnelle d'un aliment est la somme de tous ses nutriments.

Critiques

L'idée du nutritionnisme a été critiquée tout d'abord dans les années 1930 par Weston Price et Sir Albert Howard, puis à la fin des années 1960[2]. Le problème étant que cette idée empêche de penser autrement qu'en terme de composition chimique des aliments.

Notes et références

  1. (en-US) Michael Pollan, « Unhappy Meals - Michael Pollan », The New York Times, (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 28 juin 2017)
  2. Nutrition, mensonges et propagande, Miichael Pollan, Thierry Soucar éditions, 2008 p. 119

Annexes

Articles connexes

Bibliographie

  • Dominique Lanzmann-Petithory, La diététique de la longévité, Odile Jacob, , p. 116-117


  • Alimentation et gastronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.