Observatoire astronomique d'Uppsala

L'observatoire astronomique d'Uppsala est un observatoire astronomique situé au sud de la ville d'Uppsala en Suède. Il fut fondé en 1730, bien que la chaire d'astronomie à l'université d'Uppsala existe depuis 1593 et que les archives de l'université conservent des notes de cours datant des années 1480.

Observatoire Astronomique d'Uppsala
Caractéristiques
Propriétaire
Organisation
Code MPC
549
Type
Site
Lieu
Adresse
Coordonnées
59° 50′ 15″ N, 17° 38′ 52″ E
Site web
Géolocalisation sur la carte : Europe
Géolocalisation sur la carte : Suède
Géolocalisation sur la carte : comté d'Uppsala

Au XVIIIe siècle, Anders Celsius a amélioré ses recherches et construisit ainsi son propre premier observatoire en 1741. Celsius a réussi à convaincre le Consistoire (catholicisme) de l'université d'acheter une large maison en pierre médiévale au centre d'Uppsala, sur le toit de laquelle il avait construit un observatoire. Celsius travaillait et vivait en même temps dans cette maison. Cet observatoire est resté en activité jusqu'à la construction du nouvel observatoire. Maintenant il est connu sous le nom de "vieil observatoire", il a été construit en 1853. La maison de Celsius est toujours connue pour être une des quelques vieilles bâtisses qui existent encore sur la rue commerçante, mais l'observatoire sur le toit a été démoli en 1857.

Au XIXe siècle Anders Jonas Ångström était le gardien de l'observatoire et effectua des expériences en astronomie, physique et optique. Son fils, Knut Ångström, a aussi effectué des recherches sur les radiations solaires à l'observatoire.

En 2000 l'observatoire a fusionné avec l'institut de physique spatial pour créer le département d'astronomie et physique spatiale et a été déplacé au Laboratoire d'Ångström. En 2008, une autre fusion a entrainé des modifications dans le département de physique et d'astronomie.

En plus des installations à Uppsala, l'observatoire maintient un autre observatoire, l'Observatoire de Kvistaberg en Suède, et la Station du sud d'Uppsala à l'Observatoire de Siding Spring en Australie.

Les recherches à l'observatoire depuis des années incluent les paradoxes stellaires, statistiques stellaires, la structure galactique, les galaxies externes, les atmosphères stellaires et les recherches sur le système solaire.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.